L'OL a la voie libre pour Memphis Depay

L'avenir de Memphis Depay semble se préciser. Du moins, à court terme.

Memphis Depay après un but avec l'Olympique Lyonnais
Memphis Depay après un but avec l'Olympique Lyonnais ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Je suis concentré sur ce que je fais ici. Je ne veux pas encore faire de déclaration parce que je me sens bien ici. Je ne veux pas faire de langue de bois. Mais si le coach continue de me sortir quand je marque deux buts, alors peut-être que je dois bientôt partir (rires). Je l'ai déjà dit, je suis heureux ici. On a une grande équipe, j'aime beaucoup le président, on verra ce qu'il se passe.» Mercredi, au micro de Canal +, après son doublé contre Lens (3-2, 18e journée de Ligue 1), Memphis Depay (26 ans) maintenait le suspense au sujet de son avenir.

Sous contrat jusqu'en juin 2021, l'attaquant devrait, selon les informations de L'Équipe, rester à l'Olympique Lyonnais cet hiver, pour le plus grand bonheur de Jean-Michel Aulas et Rudi Garcia, admirateurs déclarés du Batave. Cette décision est aussi quelque peu forcée par les évènements. Le FC Barcelone, qui le suit depuis cet été, n'a pas les moyens de présenter une offre décente aux Gones pour racheter ces derniers mois de contrat. Mundo Deportivo indique que, si aucun attaquant ne part en janvier (la tendance actuelle, même si Martin Braithwaite serait sur le marché), la donne n'évoluera pas.

Koeman insiste mais...

Sport explique de son côté que Ronald Koeman, qui avait su parfaitement utiliser le natif de Moordrecht avec la sélection des Pays-Bas, fait toujours le forcing pour obtenir son arrivée. Mais entre la situation économique et les élections présidentielles à venir, la réponse est toujours la même : recruter Memphis n'est pas une priorité vu le secteur offensif pléthorique, seul le dossier Eric Garcia (21 ans, Manchester City) représente une urgence au regard des prestations pas toujours rassurantes de la défense blaugrana.

L'international oranje (59 sélections, 21 réalisations), très performant en L1 (10 buts et 4 passes décisives), compte donc attendre la fin de la saison et l'issue de son bail avec l'OL pour négocier avec le Barça, qui sera, à en croire les deux médias locaux, davantage disposé à discuter à ce moment-là, et ce, même si l'avenir de Koeman sur le banc est loin d'être assuré. Venue récemment aux nouvelles, la Juventus, aussi, attendra ce rendez-vous, habituée des coups à 0€. Mais en attendant, il n'y a que l'OL sur la route de Memphis.

Plus d'infos

Commentaires