Al-Ittihad, Al-Hilal : nouvelle soirée lunaire en Ligue des Champions asiatique

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Al-Ittihad, Al-Hilal : nouvelle soirée lunaire en Ligue des Champions asiatique @Maxppp

Hier, la formation saoudienne d’Al-Ittihad a vu son match de Ligue des Champions asiatique contre les Iraniens de Sepahan être annulé pour une raison peu commune. De quoi remettre aussi en question le match d’Al-Hilal. Explications.

Décidément, cette Ligue des Champions asiatique est très animée. Lors de la première journée, Neymar et Al-Hilal ont défrayé la chronique. Le club saoudien a dû se contenter du nul face à Navbahor et la star brésilienne s’était distinguée par son comportement infect. Cette fois, le coup d’envoi de la deuxième journée a été marqué par un événement pour le moins inattendu. Al-Ittihad, l’équipe de Karim Benzema, se déplaçait en Iran pour affronter Sepahan hier à 18h. Cependant, les joueurs du club saoudien ont refusé de pénétrer sur la pelouse. La raison ? Plusieurs statues étaient disposées aux entrées du terrain, dont une à l’effigie de Qassem Suleimani, un ex-dirigeant militaire influent au Moyen-Orient. De quoi provoquer, dans un premier temps, le retard du coup d’envoi. Au final, le match a dû être annulé, comme l’a indiqué la confédération asiatique (AFC).

La suite après cette publicité

« Le match du Groupe C de l’AFC Champions League™ 2023/24 entre le Sepahan FC et l’Al Ittihad FC, qui devait avoir lieu au stade Naghsh-e-Jahan d’Isfahan ce soir, a été annulé en raison de circonstances imprévues et imprévisibles. L’AFC réitère son engagement à assurer la sécurité des joueurs, des officiels de match, des spectateurs et de toutes les parties prenantes impliquées. Cette question va maintenant être soumise aux commissions compétentes. » La suite ? La fédération saoudienne de football a elle aussi publié un communiqué sur son site officiel pour apporter son soutien à Al-Ittihad, dont l’équipe est rentrée en Arabie saoudite.

À lire OL : le message cash du vestiaire lyonnais sur Bruno Genesio, Jorge Sampaoli et Pierre Sage

Tensions en Iran

« La Fédération saoudienne de football a suivi le match entre le représentant national, le club Al-Ittihad, et son hôte, Sepahan Isfahan, iranien, prévu lundi soir au deuxième tour de la Ligue des champions de l’AFC. À son tour, la Fédération saoudienne salue le souci de la Confédération asiatique de football d’organiser le match dans des conditions appropriées, ce que la Fédération saoudienne a constaté à travers le suivi continu de ses représentants qui ont accompagné le club Al-Ittihad en Iran. La Fédération Saoudienne affirme son plein soutien au Club Al-Ittihad et prend toutes les mesures juridiques pour préserver les droits du Club Al-Ittihad. »

La suite après cette publicité

Mais ce n’est pas tout puisque Esteghlal News affirme de son côté que les autorités saoudiennes auraient également demandé au club d’Al-Hilal, qui joue aussi en Iran contre Nassaji Mazandaran, de rentrer au pays ! Pour le moment, la formation de Neymar n’a pas fait d’annonce particulière et publiait hier des photos des joueurs s’entraînant sur la pelouse iranienne.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité