Le HSK Zrinjski. Ce club bosnien vous est sans doute étranger, mais il a vu éclore le talent d’un certain Luka Modric (aujourd’hui star de Tottenham), prêté à l’époque par le Dinamo Zagreb (2003/04). Ivan Lendric (19 ans) vit sensiblement la même trajectoire pour ses premiers pas professionnels. Cédé par Hajduk Split à Zrinjski, cet attaquant s’est révélé cette saison, terminant meilleur buteur du championnat de Bosnie avec 16 réalisations en 28 apparitions.

Sa cote est telle qu’il est devenu international Espoirs croate (3 sélections, 1 but) ces derniers mois et que la presse locale semble indiquer qu’il pourrait prochainement intégrer la sélection A. Ces débuts fracassants alliant technique, flair et efficacité pourraient bien lui valoir un transfert dans un championnat plus huppé cet été, Hadjuk Split ne s’opposant pas à son départ. Et la Ligue 1 serait l’une des destinations potentielles pour le jeune goleador. Selon nos informations, le joueur a en effet été proposé à plusieurs formations en France à des conditions raisonnables.

Des écuries qui ont apprécié son profil sans pour autant passer à l’action. Et si elles comptent sur lui, ces équipes vont devoir s’activer, car Ivan Lendric est également pisté avec insistance en Allemagne, en Italie ou encore en Espagne. Alors, la Ligue 1 saura-t-elle saisir sa chance pour celui que l’on présente déjà en Croatie comme le potentiel successeur du légendaire Davor Suker ? Le cas Luka Modric également passé par Zrinjski fera peut-être jurisprudence...