Exclu FM Ligue 1

Mercato : le RC Lens en discussion avec 5 joueurs !

Par Santi Aouna - Sebastien Denis
4 min.
Rafik Guitane célèbre un but avec Estoril @Maxppp

Si la saison de Ligue 1 n’a pas encore donné toutes ses réponses, le RC Lens est déjà à pied d’oeuvre pour le mercato estival. Déjà, le club nordiste est en discussion avec cinq joueurs.

Après une incroyable saison 2022-23 qui l’a vu terminer à la 2e place de Ligue 1 derrière le PSG, le RC Lens était forcément attendu au tournant, notamment après les départs de Seko Fofana et de Lois Openda. Et la saison n’a pas été de tout repos entre une troisième place dans son groupe de Ligue des Champions et une belle victoire face à Arsenal, mais une élimination cruelle en Ligue Europa face à Fribourg et une actuelle 6e place en Ligue 1, qui ont quelque peu déçu les supporters lensois.

La suite après cette publicité

En interne également le club artésien n’a pas été épargné avec le départ de Grégory Thil et l’arrivée de Frederic Hebert en tant que coordinateur du recrutement. Après un mercato hivernal rythmé par le vrai faux départ de Massadio Haïdara, le RC Lens s’active en coulisses pour préparer la saison prochaine. Après avoir officialisé la prolongation de Facundo Medina il y a quelques jours, le club nordiste a bouclé l’arrivée du portier international burkinabé de Charleroi, Hervé Koffi, au poste de numéro 1 bis dans les buts contre une indemnité de 2,5 M€.

À lire Les enjeux de la dernière journée de Ligue 1

Le RC Lens anticipe déjà le départ de Kevin Danso

Cette arrivée sera la première d’une longue lignée puisque la volonté lensoise est de se renforcer dans tous les compartiments du jeu. En défense, le RCL doit anticiper le probable départ de son roc autrichien Kevin Danso. A l’heure où l’on écrit ces lignes, aucune proposition ferme n’est encore arrivée sur le bureau d’Arnaud Pouille, mais l’été sera long et les courtisans nombreux. Pour anticiper et s’éviter de fortes déconvenues l’été venu, la cellule de recrutement lensoise a fixé sa priorité pour remplacer Danso, à savoir Carlos Teran. Selon nos informations, l’international U23 colombien qui évolue aux Chicago Fire colle parfaitement aux besoins du club coaché par Frank Haise.

La suite après cette publicité

Solide dans les duels, bon de la tête, ce beau bébé d’un mètre 88 pour 85 kg a tout du prototype du défenseur central moderne. Titulaire en MLS depuis 2022, Carlos Teran veut rejoindre l’Europe et a de bonnes chances de débarquer en Artois cet été d’autant que des discussions sont actuellement en cours entre les différentes parties. Le prometteur colombien pourrait d’ailleurs ne pas débarquer seul cet été puisqu’un autre jeune et prometteur défenseur est lui aussi proche de s’engager avec Lens. Sidi Bane, un défenseur central sénégalais de 20 ans, qui évolue du côté du BATE Borisov en Biélorussie, a tapé dans l’oeil de la cellule de recrutement du RC Lens et est lui aussi proche de s’engager à Lens comme nous l’a indiqué une source proche du club artésien.

Lens va piocher en National et en Ligue 2

La formation nordiste a donc décidé de miser sur le recrutement de joueurs à fort potentiel bien connu des observateurs avisés, mais finalement peu connu du grand public. C’est d’ailleurs également le cas sur une troisième cible avancée qui évolue en National du côté de Sochaux. Infatigable dribbleur et homme clé du club doubiste en National, Alex Daho (20 ans) est l’une des grandes révélations du championnat de troisième division. Arrivé tardivement au centre de formation sochalien, le virevoltant franco-ivoirien a marqué 3 buts et délivré 2 passes décisives en 26 matches. Mais c’est surtout sa capacité à faire la différence balle au pied qui devrait ravir les supporters lensois. Si l’affaire n’est pas totalement bouclée, elle est en très très bonne voie.

La suite après cette publicité

Le poste de milieu défensif, qui n’a jamais vraiment été pourvu depuis le départ de Cheick Doucouré à Crystal Palace en 2022, va lui aussi être renforcé. L’arrivée du grand espoir ivoirien de Troyes, Abdoulaye Kanté (18 ans), qui a déjà disputé 18 matches de Ligue 2 avec le club aubois alors qu’il évoluait il y a quelques mois à Montfermeil, avance dans le bons sens. Son profil de guerrier qui ne lâche rien, qui n’est pas sans rappeler celui de Doucouré, devrait faire beaucoup de bien au milieu de terrain qui a de bonnes chances d’être remanié durant l’été.

Rafik Guitane, la surprise du chef

Néamnoins, il y a un joueur bien connu de la Ligue 1 qui discute avec Lens, un certain Rafik Guitane. Ancien grand espoir du football français recruté à prix d’or par le Stade Rennais et passé depuis par de nombreux clubs, le néo international algérien s’éclate à Estoril depuis le début de saison où il est arrivé en provenance de Reims. Avec 5 buts et 3 passes décisives en 29 matches de Liga Portugal, l’ancien Havrais, dont le nom revient avec insistance du côté du Benfica Lisbonne, pourrait faire son retour en L1 par la grande porte à Lens. Pour rappel, Guitane dispose d’une clause libératoire de 5 M€.

La suite après cette publicité

On le voit, le RC Lens n’a pas prévu de perdre du temps sur le mercato estival. Si quelques départs d’envergure (voulus ou non) sont à prévoir cet été, la cellule de recrutement lensoise est déjà à pied d’oeuvre pour attirer quelques futurs talents au Stade Bollaert. L’objectif est évidemment d’avoir la même réussite qu’avec Neil El Aynaoui, arrivé en catimini de Nancy pour 700 000 € et qui est aujourd’hui un titulaire indiscutable dans l’entrejeu du club artésien…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité