Payer la clause de Griezmann ne sera pas un problème

La rumeur Antoine Griezmann revient à nouveau du côté de Barcelone. « Les voyants sont au vert » selon Mundo Deportivo. D’après le quotidien catalan, le staff technique des Blaugranas donne son consentement pour l’arrivée de la star française. Et le montant de sa clause libératoire de 120 M€ est jugé juste par rapport à sa qualité, il ne devrait pas être un problème pour le Barça. D’ailleurs le journal Sport fait également un dossier mercato ce vendredi. « Les décisions seront prises après la Coupe », explique le média catalan. Côté arrivée, pour celle de De Ligt, le Barça lance le sprint final. Il y a aussi l’option Griezmann, alors que le transfert de De Jong est déjà acté. Côté départ, Umtiti devient transférable, Coutinho va partir affirme Sport, et Rakitic est en vente. L’été s’annonce particulièrement chaud du côté de Barcelone, si on en croit les informations du journal Sport.

« Le football ne connaît pas le Brexit »

Après la double qualification de Chelsea et d’Arsenal hier soir, les journaux anglais sont aux anges ce vendredi matin. Car il ne reste plus que des équipes de Premier League en Coupe d’Europe. En C1 comme en C3, tout roule pour les Anglais. En effet, plus tôt dans la semaine Tottenham et Liverpool avaient renversé la tendance en Ligue des Champions. « Tout anglais » titre le Daily Mirror. D’autres tabloïds s’enflamment pour le parcours des équipes britanniques en Europe, comme le Daily Star pour qui « la maison est pleine. » Les Anglais ont conquis l’Europe, et même en Espagne, on le reconnait. As l’assume avec une pointe d’humour. « Le football ne connaît pas le Brexit », titre ainsi le quotidien ibérique, qui en profite tout de même pour noter la bonne performance de Kepa durant les tirs aux buts, remportés par les Blues.

« Agnelli dit non à Conte »

En Italie, le poste d’entraîneur de la Juventus fait couler beaucoup d’encres. Le futur de Massimiliano Allegri à la tête de la Vieille Dame est incertain, et ses possibles successeurs sont évoqués tous les jours dans la presse transalpine. C’est encore le cas aujourd’hui avec le Corriere dello sport qui l’affirme : « Agnelli, (le président), a dit non à Conte ». Ce dernier est toujours plus proche de l’Inter, selon le journal, qui ajoute que la position d’Andrea Agnelli est plus claire, en attendant la réunion avec Allegri. Cette dernière s’annonce décisive, mais également tendue. La Gazzetta dello Sport parle d’« un bras de fer et même d’or » entre les deux parties. Car l’actuel coach de la Juve veut des garanties pour prolonger. « Un vrai plan pour le mercato et un top contrat », explique le journal. Tuttosport, de son côté, se demande où ira la Juventus si elle n’a plus Allegri. Le quotidien italien en profite pour dresser une petite liste des possibles successeurs sur le banc : Conte, Sarri, Deschamps, Pochettino et même Guardiola. Des noms prestigieux, certes, mais pas forcément disponibles.