Lloris, sauveur de Tottenham

Benzema était vraiment tout proche de donner la victoire au Real Madrid. Mais face à lui, face à sa tête à bout portant, l’attaquant madrilène a trouvé un mur. Et celui-ci se nomme Hugo Lloris. Le portier de Tottenham a sauvé les siens hier en multipliant les parades notamment face à Karim Benzema, donc, qui aurait pu être le héros du soir. Mais ce matin, c’est bien son ancien coéquipier à Lyon et en Équipe de France qui fait la une des journaux notamment en Angleterre. Le Mirror Sport titre « Hugo Boss » alors que le Daily Express le qualifie de « héros ». Avec ce point, Tottenham, qui profite du nul de Dortmund à Nicosie, se rapproche des 8es de finale. Et c’est en partie grâce à son gardien.

Ribéry ou Robben poussé dehors ?

Depuis le départ de Carlo Ancelotti du Bayern Munich le mois dernier, plusieurs joueurs bavarois sont pointés du doigt en interne, mais aussi à l’extérieur du club. Ce fut le cas notamment des cinq cadres (Muller, Ribéry, Robben, Boateng et Hummels) soupçonnés d’avoir eu la tête du technicien italien. Deux d’entre eux sont encore à la une du magazine allemand, Sport Bild, ce matin. Il s’agit du français, Franck Ribéry et du néerlandais, Arjen Robben. Selon l’hebdomadaire, une de ses deux stars pourrait être poussée vers la sortie par le club bavarois. Et le média de s’interroger : « et s’il n’en restait qu’un ? » Il faut dire que les deux joueurs, âgés respectivement de 34 et 33 ans, ne représentent plus tellement l’avenir du Bayern. Alors vont-ils quitter le navire munichois précipitamment ?

La honte de Dortmund

Accroché hier soir sur la pelouse de l’APOEL Nicosie (1-1) alors qu’une victoire lui était obligatoire pour se relancer dans son groupe H, le Borussia Dortmund subit de plein fouet les critiques de la presse allemande ce matin. Le quotidien Fussball Bild qualifie la prestation et le résultat de « honte » et n’épargne personne au BVB. Et surtout pas le portier des Allemands, Roman Bürki, dont la prestation a laissé à désirer hier soir. Quoi qu’il en soit, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang devront réagir dans deux semaines à domicile toujours face à ses mêmes Chypriotes. Une victoire couplée avec un faux-pas de Tottenham pourrait les relancer. Mais les chances s’amenuisent au fil des journées...