Le mojo de Zizou, « c’est fini »

Si la presse française porte le PSG en triomphe, c’est une tout autre histoire en Espagne. Un Real Madrid « sans âme », qui prend très cher. Le média As s’inquiète de n’avoir vu « aucun tir cadré » de la Casa Blanca durant cette rencontre. Le journal Marca, lui, constate avec froideur : « donc vous ne pouvez pas jouer l’Europe ». « C’est un effondrement total de Madrid », rajoute As dans un constat sans appel. En désignant un coupable : Zidane. « C’est fini » pour son mojo européen, ce qui indique que l’entraîneur français est en danger pour son poste.

« Madrid KO »

En Catalogne, à l’image du journal Sport, on se régale de voir ce Madrid « fragile » qui s’est fait « écraser ». Mundo Deportivo, de son côté, affiche Karim Benzema à sa Une, se cachant le visage avec ses deux mains. « Madrid KO », titre tout simplement le quotidien catalan, en associant également la belle performance de l’Atlético de Madrid qui a remonté deux buts à la Juventus, pour un score final de 2 partout.

Tottenham, une équipe « négligée »

En Angleterre, comme la Juventus, c’est le même scénario et le même score pour Tottenham, sur le terrain de l’Olympiakos (2-2). Alors qu’ils menaient 2-0, les hommes de Mauricio Pochettino se sont fait rejoindre par la bande à Mathieu Valbuena, buteur sur penalty. La presse anglaise, à l’instar du Daily Express, ne pardonne pas les Spurs et parle de « faiblesse », d’une équipe « négligée », qui n’a pas respecté les consignes du coach. Mais le meilleur titre est à mettre au crédit du Daily Telegraph : « Harry Pain ». La douleur d’Harry, en français. Kane n’a en effet pas pu éviter la déroute de son équipe, malgré son but sur penalty.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10