Il est de retour ! Plus de trois mois après sa dernière apparition sur les terrains de football, Neymar a retrouvé les pelouses, le temps d’un match amical face à la Colombie. Tite n’a pas hésité à le titulariser d’entrée, signe de sa confiance envers la star du Paris Saint-Germain. Le joueur formé à Santos a d’ailleurs disputé l’intégralité de la rencontre face aux Cafeteros, montrant de belles choses. Une passe décisive, sur un corner qui a atterri sur le crâne de Casemiro, et un but de tueur des surfaces, profitant d’un caviar de son fidèle ami et ancien coéquipier Dani Alves. De quoi redonner le sourire à tout le monde au Brésil, où on peut enfin parler de Neymar pour ses performances après un long feuilleton sur son avenir cet été.

À commencer par Tite. « Je parlais au staff pendant la deuxième période et je me disais ’je vais le remplacer’, je vais le remplacer’, dans un souci de préservation physique... Puis, j’ai vu que ses réactions physiques continuaient bien, fortes, coordonnées, au point qu’il a été de mieux en mieux. À l’approche de la fin du match, il en produisait de plus en plus. C’était bien au-dessus de mes attentes. C’était une performance rassurante. Elle est bonne en raison de l’excellente qualité technique dont elle est faite. En deuxième période, il était performant, ça m’a beaucoup surpris. Thomas Tuchel a déclaré qu’il était prêt à jouer et il a montré pourquoi. Parce qu’il s’entraîne fort, il s’entraîne dur. Vous l’avez vu. Vous avez vu le rythme auquel il jouait », a lancé le sélectionneur après le match dans des propos rapportés par RMC Sport.

Il s’est remis la presse dans la poche

Sur les différents médias brésiliens, c’est forcément lui que l’on retrouve un peu partout, comme sur UOL Esporte.« Si le Brésil n’a pas perdu pour la troisième fois sous Tite, Neymar en est le responsable. Ce n’était pas génial, mais c’était efficace », peut-on y lire. Globalement durs avec leur équipe, qui s’en tire bien avec ce match nul, les journalistes brésiliens mettent en avant la prestation du Parisien, vu comme le sauveur hier soir. Ce n’était pas le meilleur Neymar, mais il a porté son équipe à bout de bras. « Il n’y a pas moyen de se passer de son talent », lit-on dans Globoesporte, où on souligne aussi la dureté des Colombiens vis à vis du numéro 10 de la Canarinha, encore en manque de rythme logique à Miami. La presse brésilienne insiste également sur un penalty non accordé au Brésilien en deuxième période.

Après la rencontre, Thiago Silva a également tenu à avoir un mot pour son partenaire en club : « Dieu merci, il est resté (au PSG, NDLR). Après trois mois sans jouer, il a démontré le joueur qu’il est. Je pense que le match d’aujourd’hui est positif pour le PSG ». Dani Alves a aussi été interrogé sur Neymar. « C’est toujours un plaisir que Neymar fasse ce qu’il sait le mieux faire. Nous savons que quand il est concentré, son niveau est très élevé. Nous sommes ici pour l’aider et faire en sorte que les choses se passent bien pour lui », a lancé le latéral droit. Thomas Tuchel peut donc être rassuré. Lorsqu’il fera à nouveau appel à lui, l’Allemand sait qu’il pourra compter sur un joueur déjà opérationnel...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10