« Luyindula file à New York rejoindre Henry ». Le 18 décembre dernier, le quotidien Le Parisien lâchait son information, selon laquelle l’ancien banni du PSG, qui était finalement revenu dans le groupe parisien, allait résilier son contrat pour s’engager avec les New York Red Bulls. Un virage plutôt intéressant pour l’attaquant de 33 ans, qui n’avait que peu de perspective du côté de la capitale française.

Sauf que, au cours des semaines qui suivirent, malgré sa résiliation avec le PSG, il n’avait pas donné signe de vie du côté des Red Bulls. Un nouveau traquenard pour Luyindula ? C’est bien ce qu’il commençait à se murmurer. Mais heureusement pour l’ancien Lyonnais et Marseillais, tout est en passe de rentrer en ordre. Selon le site MLS News, qui a joint Jérôme Meary, consultant en charge du recrutement pour la MLS, Luyindula va bel et bien rejoindre le club américain, actuellement en stage dans l’Arizona pour préparer la nouvelle saison, qui débute en mars.

Mais qu’est-ce qui bloquait depuis décembre l’arrivée de l’attaquant ? Les clubs de la Major League Soccer ne peuvent pas engager à tour de bras, puisque les masses salariales sont encadrées et limitées. Du coup, c’est le transfert de Kenny Cooper au FC Dallas la semaine prochaine qui a permis à Gérard Houllier (responsable du foot chez Red Bull) de libérer de la place pour Luyindula, qui doit désormais attendre la validation de ses documents par la Ligue américaine.