Un penalty qui coûte cher

En Angleterre, une opposition royale entre le champion en titre Manchester City et son dauphin Liverpool. Les deux équipes se sont quittées sur un pauvre 0-0, mais ce qui fait les gros titres outre-Manche, c’est le penalty manqué par Riyad Mahrez. Une occasion ratée en fin de match qui aurait pu permettre aux Citizens de l’emporter. Après la rencontre Pep Guardiola a reconnu s’être trompé sur le choix du tireur comme le signale le Daily Express. Garbiel Jesus voulait prendre le penalty, mais son coach a préféré donner la responsabilité à Mahrez. Avec du recul, Guardiola s’excuse et demande pardon à Jesus.

Le Barça rate le coche

En Espagne, la tête de la Liga est également très serrée. Après l’échec du Real Madrid, le FC Barcelone cale lui aussi. Les Blaugranas n’ont pas réussi à prendre le dessus sur le FC Valence, la rencontre s’est terminée sur le score de 1-1. Au final, personne n’arrive à creuser l’écart au classement. En effet, malgré cette mauvaise performance le Barça a été un petit moment à la première place du classement, avant que le FC Séville ne chipe la première place à l’Atlético qui venait de passer devant. Une course pour le titre déjà difficile qui fait réagir la presse espagnole. C’est « une Liga très chaude », commente le Mundo Deportivo.

Mbappé, plus prolifique que jamais

Le Paris-Saint-Germain s’est offert une victoire facile hier, face à Lyon, en rapportant le match 5-0. Et le PSG peut clairement remercier son jeune talent, Kylian Mbappé. Après avoir raté plusieurs occasions, il a planté un quadruplé en seulement 13 minutes. C’est la première fois que l’attaquant parisien marque autant dans un match, et il est surtout le plus jeune joueur a réaliser cette performance en ligue 1 depuis 45 ans. Des statistiques historiques qui emballent le journal l’Équipe, qui résume la soirée simplement : « Ici c’est Mbappé ».