C’est un fait avéré depuis longtemps, mais encore plus depuis quelques années, la quête d’un défenseur latéral reste un casse-tête permanent pour la plupart des clubs européens. On le voit même en Équipe de France où l’émergence côté droit d’un Benjamin Pavard défenseur central de formation en a surpris plus d’un. Alors forcément, que ce soit le poste de latéral droit ou celui de latéral gauche, chaque nouveau talent qui émerge fait l’objet d’une cour et d’une attention toute particulière de la part des plus grands clubs européens.

Souleyman Doumbia (22 ans) est encore loin d’être un joueur reconnu. Mais ses caractéristiques, qui rappellent fortement celles de Benjamin Mendy, en font l’un des joueurs à suivre et qui va forcément faire parler de lui dans les années à venir. Fraîchement appelé en équipe de Côte d’Ivoire par Ibrahim Kamara, le sélectionneur national des Éléphants, Doumbia a été formé au PSG. Considéré comme un bon espoir du club de la Capitale, le natif de Paris avait finalement décidé de rompre son contrat avec le club parisien pour rejoindre l’Italie et Bari pour commencer sa carrière professionnelle.

Une fusée insaisissable déjà très convoitée

Passé ensuite par Vicenza, Souleyman Doumbia a finalement débarqué en Suisse du côté des Grasshoppers Zurich. De l’autre côté des Alpes, la promesse ivoirienne a gagné en stabilité et en maturité. Il fait désormais parler ses principales qualités, à savoir la percussion, la technique et la vitesse, sans oublier une qualité de centre au-dessus de la moyenne. Joueur le plus rapide du championnat suisse (il a été chronométré à 36,6 km/h), l’ancien espoir du PSG est régulièrement cité dans l’équipe type de la semaine du championnat helvétique, et ce, malgré la position inconfortable des Sauterelles en SuperLeague.

Sous contrat jusqu’en juin 2021 et actuellement en pleine renégociation salariale, le numéro 15 des Grasshoppers n’entend pourtant pas faire de vieux os en Suisse. Cet été, il avait refusé trois offres émanant de clubs de L1 et avait été tout proche de rejoindre le FC Porto, mais l’affaire avait capoté au dernier moment. Concentré pour l’instant uniquement sur son club, Doumbia continue de faire l’objet de toutes les attentions. Selon nos informations, le PSG garde un œil sur ses performances, de même que des clubs anglais, mais aussi Schalke 04, Wolfsbourg et Hoffenheim. Au vu de son profil, de son nouveau statut de joueur international et de sa marge de progression, l’ancien Parisien, dont la valeur actuelle est estimée à 3 M€, risque fort d’agiter les gazettes des transferts cet hiver...