Mauvaise nouvelle pour le Borussia Dortmund et Marco Reus. Blessé dès la 8e minute de jeu mais sorti seulement à la mi-temps de la dernière rencontre de la saison, la finale de Coupe d’Allemagne remportée 2-1 face à l’Eintracht Francfort, le milieu offensif âgé de 27 ans souffre bel et bien d’une rupture d’un ligament croisé, ce qui va le mettre sur la touche pour plusieurs mois, comme l’a confirmé le club de la Ruhr dans un communiqué.

« L’international allemand du Borussia Dortmund Marco Reus a été victime, lors de la finale de Coupe d’Allemagne samedi soir contre l’Eintracht Francfort, d’une rupture partielle du ligament croisé postérieur du genou droit. Et va manquer plusieurs mois au BVB. De nouvelles analyses dans les prochains jours permettront de déterminer au mieux le traitement nécessaire. Le Borussia Dortmund ne fera pas de prévisions précises sur le temps d’indisponibilité. Le BVB souhaite à son joueur vainqueur de la Coupe le rétablissement le plus rapide possible », peut-on lire sur le site officiel.

Marco Reus vit donc un nouveau coup d’arrêt dans sa carrière heurtée par de nombreuses blessures. Cette saison, il n’a déjà pu débuter que 16 matches de Bundesliga, l’une des raisons pour lesquelles le Borussia n’a jamais pu concurrencer le Bayern Munich. Cette nouvelle blessure a déjà deux conséquences. Marco Reus restera très probablement un joueur du BVB et le Borussia devra s’activer pour trouver un futur titulaire potentiel à son poste. Souvent cité dans le viseur de grands clubs (Barcelone, Arsenal), Marco Reus affiche une fragilité qui devrait refroidir ses courtisans.