Le PSG ne gagnera pas la Coupe de la Ligue cette saison. Quintuple tenant du titre, le club francilien est tombé, à la surprise de tous, face à Guingamp au Parc des Princes (défaite 1-2). Une défaite marquée par l’arbitrage de Mr Bastien, qui a accordé trois pénaltys aux Bretons. De quoi faire bondir Thomas Tuchel, l’entraîneur allemand du Paris Saint-Germain, pendant et après la rencontre. Au micro de Canal Plus, il a partagé son étonnement. « C’est très dur de perdre comme ça, avec trois pénaltys. Je suis seulement en colère pour le deuxième. Cent fois, ce n’est pas un pénalty. Il n’y a absolument rien. Ce n’est pas sévère, il n’y a rien. C’est un contact entre les deux. (…) Ils rentrent trois fois dans notre surface, il suffit de trois touches pour siffler trois pénaltys ».

L’arbitre n’est pas le seul à recueillir le courroux du coach germanique. Les joueurs parisiens ont eux aussi droit à des reproches, après cette première défaite de la saison. « Oui, nous avons joué avec trop de confiance et pas avec la faim de finir ce match. En 1ere et 2e mi-temps, il y a beaucoup d’occasions de finir ce match et on ne l’a pas fait. On a perdu une possibilité de gagner un titre, un trophée et c’est super dur pour nous mais c’est une grande leçon. Dans la défaite, il y a beaucoup à améliorer et à apprendre. C’est nécessaire dans le sport de perdre parce qu’après ça, c’est dur mais nécessaire pour continuer de grandir. »

« Pas nécessaire de perdre pour savoir que nous avons besoin d’un renfort »

Les joueurs parisiens partagent-ils le constant de leur coach ? Difficile de le savoir puisque seul Marquinhos s’est présenté en zone mixte. Remplacé à la pause, le Brésilien a évoqué un « échec » dû à un « déchet global », et expliqué que Tuchel leur avait parlé d’une bonne leçon. Après 44 matches sans défaites dans les Coupes Nationales (la dernière élimination, en Coupe de France, datant de 2014 face à Montpellier, en Coupe de la Ligue, datant de 2012 face à Saint-Etienne), le PSG a donc chuté de manière étonnante à domicile sans trouver de réelles explications.

Serait-ce le meilleur moyen pour Thomas Tuchel d’appuyer sa demande de recrutement d’un milieu de terrain cet hiver, qu’il a de nouveau réclamé lors de sa dernière conférence de presse ? L’entraîneur a répondu avec le sourire : « Ce n’est pas nécessaire de perdre pour savoir que nous avons besoin de renfort pour le mercato ». Même si le calendrier s’est un peu allégé avec cette élimination précoce, il faudra effectivement renforcer le milieu de terrain, en manque d’un numéro 6 d’envergure.