C’est dans le froid du Doubs que l’AS Monaco allait tenter de se qualifier, à l’instar de l’AS Nancy Lorraine victorieuse à Nantes (2-0), pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue. Facile vainqueur du Stade Rennais au tour d’avant (7-0), le club princier allait affronter une équipe de Sochaux qui avait fait tomber l’Olympique de Marseille aux tirs au but lors des quarts de finale. C’était bien les Lionceaux qui se jetaient à corps perdu dans la bataille dès l’entame du match.

Bien plus présents dans les duels et l’agressivité, ils n’avaient aucun mal à prendre le contrôle du ballon. C’était à la suite d’une erreur d’Andrea Raggi, à plus de trente mètres de ses buts sur le côté droit de l’attaque sochalienne, que Karanovic envoyait Andriatsima ouvrir le score (1-0, 16e). Les Monégasques avaient vraiment beaucoup de mal à se créer des occasions, mais Carrillo butait sur Dilo (18e) puis Germain ratait le cadre de peu (43e). En toute fin de première période, Karanovic, seul devant Subasic, manquait son contrôle (45e +1).

Sochaux chute physiquement

Au retour des vestiaires, il y eut du changement ! Côté Sochalien, Karanovic, blessé, laissait sa place à Moussa Sao tandis que Jardim sortait Jean et Raggi pour faire rentrer Bernardo Silva et Djibril Sidibé. Les deux entrants monégasques n’ont pas tardé à se mettre en évidence. Sidibé sur son côté gauche envoyait un amour de centre, mais Bernardo Silva, seul à six mètres, ne parvenait pas à reprendre le ballon de la tête (50e).

Mais les Sochaliens avaient de plus en plus de mal physiquement, notamment. C’est ainsi que les hommes de Jardim allaient revenir dans la partie. Sur une frappe de Falcao de loin, Dilo repoussait le cuir, mais Moutinho arrivait et, à pleine vitesse, propulsait le ballon sous la barre transversale (1-1, 83e). Dans la foulée, Falcao se voyait refuser un but pour un hors-jeu de Carrillo (87e). Aucun but ne sera marqué c’est donc aux tirs au but que les deux équipes allaient se départager. Et à ce petit jeu, c’était Monaco le meilleur puisque Moussa Sao et Ilaimaharitra (Sochaux) ratèrent leur tentative tandis que côté des hommes de Jardim, c’est Carrillo qui voyait sa tentative bloquée par Dilo. Monaco verra les demi-finales.