Indice UEFA : la France stoppée net, l’Italie impressionne !

Par Sebastien Denis
2 min.
Kylian Mbappé et le PSG déçus par l'élimination face à Dortmund en Ligue des Champions @Maxppp

Depuis quelques mois, l’Allemagne et l’Italie reviennent forts au classement de l’indice UEFA. De quoi promettre un grand chambardement à venir donc puisque l’Angleterre et l’Espagne marquent le pas ces derniers mois…Quant à la France, elle termine plutôt bien cette année européenne mais avec quelques regrets tout de même.

Que ce soit en Ligue des Champions, en Ligue Europa ou en Ligue Europa Conférence, cette saison européenne est pleine de rebondissements et de surprises. Mais à ce petit jeu, c’est bien évidemment l’Italie (qui place deux équipes en finale de Coupe d’Europe) qui est le grand gagnant de l’année et va terminer première au classement de l’indice en cours loin devant l’Angleterre (qui n’a plus aucun club en lice) et surtout l’Espagne (qui peut encore espérer une victoire en C1 grâce à l’indestructible Real Madrid) qui trustent généralement les deux premières places.

La suite après cette publicité

Notre voisin transalpin a déjà subtilisé la seconde place au classement de l’indice à l’Espagne. Si déloger l’Angleterre (globalement décevante cette saison à l’image de Manchester City) ne sera pas chose aisée tant son avance est considérable, cette saison européenne pourrait marquer un tournant au classement puisque l’Allemagne, qui réalise une grande saison sous l’impulsion du Borussia Dortmund et du Bayer Leverkusen, pourrait lui aussi dépasser très prochainement l’Espagne si notre voisin germanique tient le même niveau de performance l’an prochain.

À lire OM : Jacques-Henri Eyraud revient sur les graves menaces des supporters

La France termine 5e au classement de l’indice UEFA

Quant à la France, elle pourra nourrir quelques regrets déjà avec le LOSC au tour précédent (élimination aux tirs aux buts face à Aston Villa). En 1/2 finale, la marche était trop haute pour l’OM face à l’Atalanta (1-1, 0-3). Mais la déception vient surtout du PSG, éliminé à la surprise générale par le Borussia Dortmund (1-0, 0-1). Dès lors, la France est toujours bien calée au 5e rang et a même creusé l’écart avec les Pays-Bas, son principal concurrent.

La suite après cette publicité

Ce qui va lui permettre d’avoir quatre clubs qualifiés en Ligue des Champions (3 direct + un en tours préliminaires) et plus globalement 7 clubs sur la scène continentale pour les 2 prochaines saisons (2024-25 et 2025-26). Et ça, c’est une très bonne nouvelle pour tout le football français.

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2023/24 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 10/05/2024 :

-1. Italie 20,714 (2/7)

-2. Allemagne 19,357 (3/7)

-3. Angleterre 17,375 points (0/8)

-4. France 16,250 points (0/6)

-5. Espagne 15,812 points (1/8)

-6. Belgique 14,400 points (1/5)

-7. Rep. Tchèque 13,500 points (0/4)

-8. Turquie 12,000 points (0/4)

-9. Portugal 11,000 points (1/6)

-9. Grèce 11,000 points (1/5)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2019 et 2024) :

-1. Angleterre 104,303 points

-2. Italie 89,998 points

-3. Espagne 89,239 points

-4. Allemagne 86,624 points

-5. France 66,831 points

-6. Pays-Bas 61,300 points

-7.Portugal 56,316 points

-8. Belgique 48,800 points

-9. Turquie 38,600 points

-10. Écosse 36,050 points

-10. Rep. Tchèque 36,050 points

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité