De retour à l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic (38 ans) a à nouveau foulé la pelouse de San Siro ce lundi, entrant en jeu à la 55e minute contre la Sampdoria (0-0, 18e journée de Serie A). Le Suédois, interrogé par Sky Sport Italia en fin de match, n’a pas caché son émotion. « J’ai ressenti tellement d’adrénaline, une telle émotion. Le stade m’a ramené 9-10 ans en arrière, la relation avec les supporters est toujours positive. Cela me donne tellement de motivation », a-t-il glissé avant de la jouer positif malgré la contreperformance.

« On voit sur le terrain que, face au but, il manque beaucoup de confiance et d’agressivité, nous sommes moins concrets dans la surface. Il faut travailler pour tirer le meilleur parti de notre effectif. Je suis ici depuis quatre jours, je chercherai à aider de toutes les manières. J’ai expliqué à Rafael Leão ce qu’il doit faire dans la surface dans certaines situations. C’est juste une question d’expérience, les supporters ne sont pas heureux et nous devons travailler pour remonter au classement. Je suis très ému, sur le terrain, je suis concentré. Mon rêve était de marquer et de faire le signe de croix devant le virage. Ça arrivera au prochain match », a-t-il lâché. Cagliari, prochain adversaire des Rossoneri, est prévenu.