En cette soirée de Ballon d’Or, deux autres récompenses étaient remises. Le Trophée Raymond Kopa mais aussi le Ballon d’Or féminin. Pour cette première édition, 15 joueuses étaient nommées. Soit, Lucy Bronze (Angleterre, Lyon), Pernille Harder (Danemark, Wolfsbourg), Ada Hegerberg (Norvège, Lyon), Lindsay Horan (Etats-Unis, Portland), Sam Kerr (Australie, Chicago et Perth Glory), Fran Kirby (Angleterre, Chelsea), Saki Kumagai (Japon, Lyon), Amel Majri (France, Lyon), Marta (Brésil, Orlando), Lieke Martens (Pays-Bas, Barcelone), Dzsenifer Marozsan (Allemagne, Lyon), Megan Rapinoe (Etats-Unis, Seattle), Wendie Renard (France, Lyon), Amandine Henry (France, Lyon) et Christine Sinclair (Canada, Portland).

Une liste où l’on retrouvait trois Françaises et sept joueuses de l’Olympique Lyonnais. C’est d’ailleurs une Fenotte qui obtient la récompense. À 23 ans, Ada Hegerberg est récompensée pour une année incroyable où elle a remporté la Ligue des Champions. La Norvégienne termine devant la Danoise Pernille Harner (Wolfsbourg) et sa coéquipière Dzsenifer Marozsan. Les Françaises Wendie Renard et Amandine Henry terminent septièmes ex-æquo tandis qu’Amel Majri est treizième.

Le classement final :

- 1) Ada Hegerberg (Norvège, Lyon)
- 2) Pernille Harder (Danemark, Wolfsbourg)
- 3) Dzsenifer Marozsan (Allemagne, Lyon)
- 4) Marta (Brésil, Orlando)
- 5) Sam Kerr (Australie, Chicago et Perth Glory)
- 6) Lucy Bronze (Angleterre, Lyon)
- 7) Amandine Henry (France, Lyon)
- 7) Wendie Renard (France, Lyon)
- 9) Megan Rapinoe (Etats-Unis, Seattle)
- 10) Lindsay Horan (Etats-Unis, Portland)
- 11) Lieke Martens (Pays-Bas, Barcelone)
- 12) Saki Kumagai (Japon, Lyon)
- 13) Amel Majri (France, Lyon)
- 14) Fran Kirby (Angleterre, Chelsea)
- 15) Christine Sinclair (Canada, Portland)