Dans la nuit de mardi à mercredi, l’Argentine recevait le Mexique au Stade Malvinas Argentinas de Mendoza en match amical, quatre jours après les avoir battu 2 buts à 0. Et comme durant cette précédente rencontre, l’Albiceleste a disposé d’El Tri sur le score de 2 à 0, grâce à des réalisations en tout début et en toute fin de partie.

En effet, les hommes de Lionel Scaloni démarraient sur les chapeaux de roues et Mauro Icardi, qui honorait là sa huitième cape, inscrivait son premier but en sélection, après avoir passé en revue la défense mexicaine (2e). Il fallait attendre la 87e minute pour voir les locaux faire le break par l’intermédiaire du Turinois Paulo Dybala, qui reprenait seul dans la surface, un centre de Giovanni Simeone. Après une Coupe du Monde mitigée et une élimination lors des huitièmes de finale, l’Argentine termine l’année 2018 sur une note positive.