Mikel Arteta sait se faire entendre. Alors qu’Arsenal s’est fait balader durant toute la première période sur sa pelouse de l’Emirates Stadium lundi, face au Leeds United de Marcelo Bielsa, lors du 3e tour de la FA Cup, les Gunners ont affiché un tout autre visage au cours du second acte. Plus conquérants, plus agressifs dans les duels et plus dominateurs dans le jeu, les hommes du technicien espagnol de 37 ans se sont finalement imposés 1-0, grâce à un but de l’Anglais Reiss Nelson (20 ans). Et le discours de l’ancien adjoint de Pep Guardiola à Manchester City à la pause n’est pas étranger à ce résultat positif.

Titulaire à la pointe de l’attaque des Gunners lundi, Alexandre Lacazette a révélé, dans des propos relayés par le Mirror, que Mikel Arteta « avait beaucoup crié à la mi-temps. Il n’était pas content car nous savions comment jouait Leeds et que nous n’avions pas respecté ses consignes ». Des propos qui font échos à ceux de son entraîneur, comme le rapporte The Telegraph :« je n’étais pas du tout content de nos 30-35 premières minutes, de la façon dont nous avons entamé notre match, et de comment nous l’avons approché. J’avais dit à mes joueurs à quoi ils devaient s’attendre. Leeds a battu toutes les équipes en Championship, tous les trois jours. Leur manière de jouer rend les choses difficiles et inconfortables. Quand je ne vois ce que je ne veux pas voir - et je ne parle pas d’aspect technique et tactique - ni ce que j’attends de mes joueurs et ce que nous avions prévu dans certains compartiments du jeu, je ne peux pas être satisfait et je dois leur faire savoir. Mes joueurs ont appris et souffert sur le terrain, c’est une bonne chose ». Arsenal se déplacera à Bournemouth en 16e de finale de la FA Cup le 25 janvier prochain.