Mikel Arteta (37 ans), l’entraîneur d’Arsenal, a été le premier acteur du football anglais à être testé positif au coronavirus, le 12 mars dernier. S’en est suivi des réunions d’urgence en Premier League afin de prendre la décision de suspendre le championnat, qui ne reprendra pour le moment pas avant le 30 avril. Alors les Gunners ont annoncé ce lundi avoir repoussé la reprise de l’entraînement, initialement prévue mardi, l’ancien adjoint de Pep Guardiola a lui donné de ses nouvelles et est revenu sur la maladie.

« Je me sens beaucoup mieux maintenant, je sens que je suis guéri. Cela m’a pris trois ou quatre jours pour me sentir bien mieux et retrouver de l’énergie, pour laisser les symptômes derrière moi. Tout est allé si vite. Le mardi (10 mars) je ne me sentais pas très bien et je suis allé voir le médecin, mais il n’était pas là. J’ai reçu un appel des dirigeants après l’entraînement alors que je me trouvais dans ma voiture. Ils m’ont dit que le président de l’Olympiakos (qui a éliminé Arsenal en Ligue Europa le 27 février) avait été testé positif et que tous ceux ayant été en contact avec lui représentaient un risque. Je suis allé leur dire que je ne me sentais pas top et que nous avions un problème car beaucoup de nos joueurs avaient été en contact avec eux (l’Olympiakos). Nous avions un match contre Manchester City le lendemain (mercredi) et évidemment, nous ne pouvions pas risquer la santé des gens sans rien dire. J’ai fait le test mercredi, j’ai été diagnostiqué vendredi et nous devions le communiquer à la Premier League. Ceux qui ont été en contact avec moi ont été placés en quarantaine et les matches ont dû être suspendus », a confié Mikel Arteta à La Sexta.