Entrée en matière mitigée pour le Brésil avec ce 1-1 face à la Suisse. Un résultat qui a valu de vives critiques à la Canarinha dans la presse brésilienne, et Neymar en a lui aussi pris pour son grade. Le numéro 10 auriverde s’est d’ailleurs plaint de l’arbitrage de la rencontre et de la dureté du jeu suisse. Stephan Lichtsteiner ne voit pas les choses de cet œil-là.

« J’étais un peu inquiet de l’arbitre. Chaque fois qu’ils tombaient, il sifflait, donnait faute. C’était un challenge. Tu te dis : "ne sois pas trop agressif parce qu’à chaque fois qu’ils tombent, c’est faute". C’est pour ça que j’ai été prudent après mon carton jaune. C’est très difficile de jouer face à Neymar. Il est rapide, il est technique et tu dois le surveiller tout le temps parce qu’il est dangereux. C’est un gros challenge », a expliqué le nouveau joueur d’Arsenal dans des propos rapportés par le Guardian.