Pour son dénouement final, le Groupe D livrait un joli choc. Entre le Japon, vice-champion du Monde, et l’Angleterre, présentée comme l’un des favoris de la compétition, l’affrontement s’annonçait prometteur. Malgré huit changements dans le onze de départ de Phil Neville, les Three Lionesses se sont finalement défaites d’une sélection japonaise décevante. Un succès (2-0) acquis grâce au doublé de la récente recrue de Manchester City, Ellen White (14e puis 84e). Une victoire qui permet aux Anglaises de terminer à la première place de leur groupe, devant le Japon.

Dans l’autre rencontre de la soirée, Argentine et Ecosse s’affrontaient avec l’espoir d’obtenir leur qualification via le classement des meilleurs troisièmes. Jusque-là héroïques, les Argentines ont réalisé une impressionnante remontée au score. Longtemps menées trois buts à zéro sur des réalisations signées Kim Little (19e), Jennifer Beattie (49e) et Erin Cuthbert (70e), les filles de Carlos Borrello ont arraché le match nul grâce à Milagros Menendez (74e) et Florencia Bonsegundo (79e puis 90+3e). L’Argentine termine troisième, mais ne devrait pas parvenir à s’offrir une place au tour suivant avec deux petites unités au compteur.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10