Première de son groupe de qualification pour l’Euro 2020, l’Italie compte déjà 6 victoires en autant de rencontres. Autant dire qu’une victoire contre la Grèce au prochain match pourrait déjà permettre à la Nazionale de composter son billet selon le résultat du troisième, l’Arménie. En conférence de presse, le sélectionneur Roberto Mancini a avoué qu’il avait déjà son groupe en tête : « certains joueurs peuvent jouer un rôle plus important et d’un point de vue européen c’est important. »

« Mais le groupe est plus ou moins formé, à deux ou trois joueurs près, peut-être » a-t-il expliqué. Roberto Mancini est ensuite revenu sur Mario Balotelli. Absent de la sélection depuis le 7 septembre 2018, l’attaquant passé par Nice et Marseille a repris la compétition avec son nouveau club Brescia. Le sélectionneur n’a pas manqué de le relever : « physiquement, il n’était pas très bien. Il est revenu après des mois. À Naples, il s’est amélioré, mais il doit disputer des matches. Si je lui parle ? Oui. »