Paul Aldridge a récemment été intronisé dans l’organigramme de l’Olympique de Marseille en tant que conseiller spécial. Ancien directeur général de West Ham, l’Anglais de 54 ans est passé par Leicester, Sheffield Wednesday, Bolton, mais surtout Manchester City outre-Manche. Et son passage chez les Citizens aurait pu être marqué par le recrutement d’une des superstars du football mondial, en la personne de Lionel Messi.

Dans son édition de ce lundi, La Provence raconte cette anecdote qui aurait pu changer le cours de l’histoire des Sky Blues. Lors du mercato hivernal 2008, Manchester City, avant le rachat du club par un fonds d’investissement d’Abu Dhabi l’été suivant, patauge. Paul Aldridge, alors chef des opérations à Manchester, demande à Pairoj Piempongsant, le bras droit de Thaksin Shinawatra, le patron de City, ce qu’il doit faire. La suite est racontée par le PDG du club en personne, Garry Cook : « Pairoj était allongé sur une chaise longue, il se faisait masser et criait "très désordonné, ça devient très désordonné" ». Paul Aldridge et Garry Cook comprennent alors qu’ils doivent aller chercher Lionel Messi, âgé de 21 ans et en pleine éclosion au Barça à l’époque. Une offre de 80M€ est alors formulée par les Citizens au club catalan pour La Pulga, somme record à ce moment-là. Finalement, Manchester City retire son offre et n’attirera pas Lionel Messi, alors qu’un accord aurait pu être trouvé entre les deux clubs. De quoi s’en mordre les doigts, alors que l’Argentin est aujourd’hui sextuple Ballon d’Or.