Après une première partie de saison un peu poussive, le Lille OSC de Christophe Galtier est revenu à hauteur de la troisième place de Ligue 1. Et ce, malgré une campagne européenne ratée avec une quatrième place dans le Groupe H, aucune victoire au compteur et avec une dernière affiche face à Chelsea ce soir (21h00). Plutôt actif pendant le mercato estival, les regards sont désormais tournés sur celui qui débutera d’ici peu en France (le 1er janvier). Mais d’après les propos du président du club, Gérard Lopez, il ne faut pas s’attendre à un mercato très animé dans le sens des arrivées puisque le LOSC possède déjà un effectif fourni comme il l’a présenté dans une interview accordée à l’Équipe.

« On est bien au niveau des gardiens. On a cinq centraux pour deux postes en défense. Cela pose un problème de vestiaire, car on combine un droitier et un gaucher et Adama Soumaoro entre en concurrence avec José Fonte. On a aussi cinq milieux pour deux postes axiaux. On ne peut pas faire remonter des jeunes. On fera sans doute un mercato d’ajustement et d’équilibre de vestiaire. On pourrait se séparer de deux joueurs (Soumaoro et Maia) et faire venir un attaquant en fonction de l’évolution de Timothy Weah (blessé depuis le début de saison et attendu pour janvier) », a-t-il expliqué.