Alors qu’un intérêt de l’OM a récemment été évoqué pour Téji Savanier, la lutte risque d’être rude cet été entre les différentes équipes pour attirer le joueur de 27 ans. Auteur d’une superbe saison sous les couleurs de Nîmes (6 buts et 12 passes décisives en Ligue 1), le milieu de terrain va être très courtisé au mercato estival. Et le club voisin, Montpellier, serait très intéressé pour faire signer Savanier, comme l’a indiqué le président du MHSC, Laurent Nicollin, au Midi Libre : « Je n’ai pas rencontré Téji. Tout se dit, tout se raconte et tant pis si on ne me croit pas. C’est un joueur qui fait partie d’une liste en cas de départ d’Ellyes Skhiri. Cela ne pourra se faire que si lui a envie de revenir dans son club formateur et qu’il le clame haut et fort. »

Laurent Nicollin a toutefois indiqué qu’il ne forcerait pas pour faire revenir Savanier, qui a évolué chez les juniors de Montpellier (entre 2007 et 2011) : « Si c’est le cas, on se mettra autour d’une table avec son agent. Mais il appartient à un club, le Nîmes Olympique, et il faudra voir s’ils sont vendeurs. On ne fera pas le forcing pour le récupérer. On est des gens corrects. Mais si Nîmes veut s’en séparer et que lui souhaite terminer sa carrière dans son club formateur, on proposera une indemnité de transfert, on verra jusqu’où on peut aller. Après, soit on tombe d’accord, soit non. Mais si Téji affirme son envie de revenir chez nous, j’en serai ravi. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10