La saison 2019 de Major Soccer League terminée, l’heure est déjà de préparer la prochaine année. Et la première étape n’est autre que la fameuse "Expansion Draft", comprenez ici le "repêchage d’expansion". Et pour cette fin d’année, l’Inter Miami de David Beckham et Nashville SC auront le loisir de choisir, à tour de rôle, cinq joueurs dit "libres" dans les effectifs des autres équipes puisque les deux clubs rejoindront le Championnat nord-américain l’année prochaine. Un coup de pouce pour le moins réglementé. En effet, certaines équipes ne seront pas affectées. Il s’agit là des équipes victimes de cette draft l’année dernière (à savoir Dallas, DC United, Vancouver, New York Red Bulls et Houston). Quant aux autres écuries, elles ont pu protéger 12 joueurs de leur effectif, laissant un risque de perdre un membre du reste de leur groupe. Car oui, une équipe ne peut perdre qu’un seul joueur, ne pouvant être sélectionné une deuxième fois.

Au final, pas moins de 222 joueurs sont donc possiblement sur le départ. Parmi eux se trouve Florentin Pogba (Atlanta), Aurélien Collin (Philadelphie), Nicolas Benezet (Toronto) ainsi que Rod Fanni et Bacary Sagna au grand dam de Thierry Henry qui vient d’être officialisé sur le banc de l’Impact Montréal pour les deux prochaines saisons et qui pourrait donc perdre deux ex-internationaux Français. Un certain Zlatan Ibrahimovic est également disponible. Malgré l’officialisation de son départ, il y a peu, le géant Suédois a encore un mois de contrat avec les LA Galaxy. De quoi alimenter les rumeurs les plus folles d’un duo Beckham-Ibra à Miami. À noter que ce repêchage débutera à 17h30 (23h30, heure française) aujourd’hui.