Le Nîmes Olympique et le Stade Rennais ne se joueront pas ce week-end. Le club breton avait demandé à la LFP de pouvoir repousser ce match pour avoir plus de temps pour se préparer face à Arsenal jeudi prochain en Ligue Europa.

Les Nîmois n’ont pas forcément goûté à ce qu’ils considèrent comme du favoritisme et ont fait une réclamation auprès du CNOSF (Comité national olympique et sportif français). Ce dernier a rendu un avis défavorable et ce qui entérine la décision de la LFP. La rencontre se tiendra à une date ultérieure.