Le dossier Nabil Fekir est une grande partie de poker menteur. Entre la presse anglaise qui annonce que son transfert à Liverpool est acté, l’Olympique Lyonnais qui dément, et Liverpool qui veut une visite médicale plus poussée pour le milieu offensif français, difficile d’y voir clair dans ce dossier. Mais à l’occasion de l’inauguration de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes, le président de la FFF, Noël Le Graët, a apporté de sérieux indices dans ce dossier plus que complexe. Et à écouter ses dires, le transfert de Nabil Fekir à Liverpool n’est plus qu’une question de temps.

« J’ai vu Nabil ce matin pendant un quart d’heure. C’est un garçon qui a les pieds sur terre. Il est en cours de négociation et je pense que ça se fera. Cela ne l’empêche pas d’être très concerné par l’équipe de France, a-t-il confié. Il a un très bon état d’esprit. Ce serait mieux pour lui que son transfert soit acté avant le départ pour la Russie, mais il ne m’a pas semblé perturbé. Je l’ai senti optimiste sur le sujet car la visite médicale qu’il a passée a été positive. Dans un transfert, c’est toujours comme ça. Chacun essaie d’imposer son prix, de le baisser, ou de l’augmenter. Lorsqu’il y a un petit bobo, on veut diminuer, et cela fait partie du jeu. » A noter que Noël Le Graët a confirmé que le principal intéressé a passé sa visite médicale à Clairefontaine.