Le Conseil National de l’Ethique avait prévenu. Suite au très gros dérapage verbal (ayant entraîné des menaces) de l’entraîneur de Laval François Ciccolini envers un journaliste de France Bleu, le CNE avait décidé de saisir la Commission de discipline de la FFF vient de publier la décision suivante :

« Saisie par le Conseil National de l’Ethique à la suite des propos tenus par M. François Ciccolini, entraîneur du Stade Lavallois Mayenne FC, envers un journaliste, la Commission de discipline de la FFF, réunie ce jour, a décidé de mettre le dossier en instruction. De plus, elle décide de suspendre immédiatement à titre conservatoire M. François Ciccolini de toutes fonctions officielles. »