Avant d’accueillir la Juventus pour son huitième de finale aller de Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais défiait le FC Metz ce vendredi dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1. Au Stade Saint-Symphorien, les Gones ont renoué avec la victoire (2-0). Après la rencontre, l’entraîneur du club rhodanien Rudi Garcia est revenu sur la performance de ses joueurs : « on n’est pas dans la polémique, on est là pour faire une analyse du match. Qu’il y ait de la frustration en face, elle se comprend peut-être juste sur le fait que le penalty qui a été donné a mis du temps à être donné. (...) Depuis qu’il y a la VAR, c’est un football beaucoup plus juste donc je suis d’autant plus favorable à la VAR quand elle permet à l’arbitre central de faire les bons choix. Je pense que le match ne se résume pas à ça. On a bien maîtrisé la partie, je ne me souviens pas avoir vu Anthony Lopes en danger une seule fois dans le match. Après, on aurait peut-être nous été bien inspirés d’être un peu plus justes sur le plan offensif, sur les centres, mais la victoire est logique sur un terrain où ce n’est jamais facile de l’emporter. »

Avec cette belle victoire à l’extérieur, les Gones remontent provisoirement à la sixième place du championnat de France et peuvent désormais penser à ce match très important contre Cristiano Ronaldo et les Bianconeri. Et l’essentiel était de bien préparer cette rencontre de C1 pour Rudi Garcia : « les matches avant la Ligue des Champions, c’est toujours compliqué. Ceux après aussi. Mais celui d’après, ça sera le derby contre Saint-Etienne. On voulait absolument gagner ici, c’est aussi la meilleure des préparations pour la Ligue des Champions mais on avait besoin de démarrer une série en championnat parce qu’il va falloir enchaîner les victoires en championnat si on veut revenir là où on a envie d’être, c’est-à-dire plus haut que ce qu’on est actuellement. »