Olivier Dall’Oglio et Yoann Gourcuff auront fait un tout petit bout de chemin ensemble. L’entraîneur a quitté Dijon le 31 décembre dernier, trois bonnes semaines avec le milieu de terrain, qui a résilié son contrat après seulement six mois en Bourgogne. Prôneur du beau jeu, le coach avait bien voulu faire venir l’international malgré ses nombreux pépins physiques. Dans un entretien accordé à BeIN Sports, Dall’Oglio explique comment il a vu le joueur de 32 ans souffrir à l’entraînement et ne pas parvenir à retrouver ses sensations.

« J’ai eu Yoann au téléphone en début de saison, il cherchait un projet où il pouvait s’éclater et continuer à jouer. On a fait un pari car, financièrement, cela n’a pas coûté grand-chose au club. Il venait vraiment pour jouer au football. Son discours m’a plu. C’est un pari raté car son corps ne l’a pas lâché, il a été emmerdé tout le temps… Le corps et l’esprit, c’est lié. D’où vient le mal ? Je pense que c’est un mal profond, effectivement. Quand je le voyais s’entraîner, il était déjà en difficultés dans les courses. Cela a été une souffrance, j’ai été malheureux pour lui. On a essayé d’alléger les séances, de le mettre dans les meilleures conditions, mais il faut reconnaître que l’on n’y est pas arrivé. » Gourcuff n’a disputé que 8 rencontres de Ligue 1 avec le DFCO, à chaque fois comme remplaçant.