Jordan Amavi est l’un des joueurs olympiens les plus critiqués par les supporters marseillais. Il a pu le constater lors de la réception de Monaco dimanche à l’Orange Vélodrome, où de nombreuses insultes ont fusé. Interrogé sur ce sujet en conférence de presse, le latéral gauche de 24 ans ne s’est pas démonté. « Figurez-vous que pendant le match je n’ai pas du tout entendu (les insultes, ndlr). Je peux les comprendre. C’est le jeu, c’est comme ça. Il n’y a pas de problème. Je continue à faire ce que j’ai à faire, je suis là pour l’équipe, ça ne m’affecte pas. Après ça dépend quel genre d’insulte. Si ça m’insulte moi perso c’est compréhensible. C’est dommage. Mais je peux comprendre leur mécontentement. »

Il s’est cependant légèrement agacé d’être relancé à plusieurs reprises sur le sujet des fans mécontents et de la discussion houleuse en fin de rencontre en bas des virages avec certains d’entre eux. « On a juste discuté, rien de fou. C’est normal. On est une équipe, un groupe. Les supporters en font partie. Ils ont besoin de savoir un peu, je les comprends. S’il faut discuter avec eux, on discutera avec eux. Quand ça va bien on sait qu’ils sont là, quand ça va mal on a besoin d’eux aussi », a-t-il conclu.