Actuellement au CA Banfield en Argentine, Renato Civelli est retourné dans son club formateur en janvier 2017, après une saison et demie au LOSC. Le rugueux défenseur argentin a joué sur la Côte d’Azur, à l’Olympique de Marseille (2006-2009) et à l’OGC Nice (2010-2013), qui s’affrontent ce dimanche, à l’Allianz Riviera, pour le compte de la dixième journée de Ligue 1 (21h, à suivre sur notre live commenté). À maintenant 35 ans, il a évoqué son après-carrière au journal La Provence.

S’il se sait proche de la retraite, il ne veut pas programmer son départ. « Je viens d’avoir 35 ans, je suis sous contrat jusqu’en juin 2020, mais c’est une formalité. J’ai une très bonne relation avec les dirigeants. On verra si j’arrête avant ou si je poursuis. Je ne veux pas me fixer de date, j’essaye de prendre du plaisir. Dans une carrière de footballeur, il y a des moments qui ne sont pas heureux. Il y a des préparations, ici, qui sont assez dures. Certaines fois, je me demande pourquoi je continue à jouer. Mais le lendemain, je trouve toujours une motivation. » À Banfield, il a joué sept matchs de championnat en intégralité cette saison, ne loupant que la dernière journée.