Le rêve fou du Real Madrid pour remplacer Toni Kroos

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Toni Kroos @Maxppp

Le Real Madrid a de sacrées ambitions pour remplacer l’Allemand, qui prendra sa retraite en fin de saison.

Une dernière journée de Liga, une finale de Ligue des Champions puis un Euro avec l’Allemagne. Après ces échéances, Toni Kroos mettra fin à sa superbe carrière, comme il l’a révélé dans la journée de mardi. La fin d’une époque dorée à Madrid, lui qui a été un des principaux artisans de tous les succès merengues ces dernières années. Cette saison encore, l’Allemand brille et a réalisé de sacrées performances dans les matchs à enjeu en Europe. Autant dire qu’il va laisser un énorme vide dans l’entrejeu madrilène.

La suite après cette publicité

La question de son remplacement va donc se poser cet été, et ce, alors que les Merengues avaient prévu un été plutôt calme, les dossiers Mbappé et Endrick étant déjà bouclés depuis un moment. Comme l’explique le quotidien AS, le club de la capitale scrute bel et bien le marché. Il y a deux noms qui plaisent beaucoup aux décideurs madrilènes. Le premier n’est autre que Joshua Kimmich.

À lire JT Foot Mercato : Le PSG boucle sa première recrue estivale

Une piste réaliste, l’autre est plus compliquée

La situation contractuelle du compatriote de Kroos - son bail expire dans un an - fait de lui une option intéressante, et surtout, plutôt réaliste. Surtout que l’intenational allemand de 29 ans serait plutôt chaud pour quitter le Bayern et tenter une aventure en Espagne. Le joueur veut régler son avenir avant l’Euro, et si aucun accord n’est trouvé pour prolonger en Bavière, les dirigeants munichois seront bien forcés de s’en séparer pour espérer récupérer un chèque plutôt que de le voir filer gratuitement.

La suite après cette publicité

L’autre piste étudiée par les Madrilènes nous mène à Rodri, le milieu de Manchester City qu’on ne présente plus. Ses qualités footballistiques sont évidentes, et le Real Madrid aimerait beaucoup compter sur lui. Seulement, Manchester City n’a pas besoin de vendre, et son contrat expire en 2027, ce qui rend un possible transfert cet été très compliqué. Le fait qu’il soit espagnol et madrilène joue aussi en sa faveur aux yeux des dirigeants. Kimmich est donc l’option numéro 1 a priori…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité