La 24e journée de Serie A était l’occasion d’un choc au Stadio Atleti Azzurri d’Italia de Bergame, où l’Atalanta (5e) recevait l’AC Milan (4e). Un point séparait les deux équipes au coup d’envoi d’une rencontre aux saveurs de Ligue des champions. Sur 8 matches sans défaites, toutes compétitions confondues, avec notamment un 3-0 infligé à la Juventus en Coupe d’Italie fin janvier, la Dea espérait doubler son adversaire du soir. Mais le duel des serial buteurs entre Duvan Zapata (18 buts sur ses 12 derniers matches avec Bergame) et Krzysztof Piatek (15 buts en 22 matches de Serie A, 13 avec le Genoa, 2 avec le Milan) a tourné à l’avantage du Polonais.

Si le milieu suisse Remo Freuler avait donné l’avantage aux locaux, profitant d’une faute de main de Gianluigi Donnarumma et d’un sublime travail de son coéquipier Josip Ilicic (1-0, 33e), Krzysztof Piatek a surgi pour égaliser dans les arrêts de jeu de la première période, d’une sublime reprise de volée qui ne laissait aucune chance à Berisha (45+1, 1-1). Au retour des vestiaires, il fallait dix minutes aux Lombards pour prendre l’avantage, grâce à une frappe limpide d’Hakan Calhanoglu (55e, 1-2) et six de plus pour que le milieu de terrain turc ne délivre une passe décisive à Krzysztof Piatek (61e, 1-3), auteur de son 4e but en 4 matchs de Serie A avec ses nouveau partenaires. Son sixième, si l’on compte la Coupe. Des stats folles pour le Polonais, qui permet ce soir au Milan de conforter sa 4e place et de revenir à une longueur de l’Inter, qui recevra la Sampdoria demain (18h).