Comme ses frères Enzo et Luca, Théo Zidane tente de se détacher de son nom de famille, forcément difficile à porter sur un terrain de football. Présent en Irlande à l’occasion de l’Euro U17, le milieu de terrain s’est confié dans les colonnes du Parisien : « Pour être honnête, je n’écoute pas trop ce qui se dit autour de moi et de mon nom. J’imagine que certains essayent de me comparer à mon père. Pour ma part, je me concentre avant tout sur moi. Quand je joue en équipe de France ou au Real Madrid, je suis Théo avant d’être Zidane. Je veux qu’on me reconnaisse pour ça. »

Déjà qualifiés pour la Coupe du Monde U17 après un large succès face à la République Tchèque en quart (6-1), Théo Zidane et l’ensemble des membres de la sélection U17 française ont rendez-vous ce soir en demi-finale face à l’Italie (20h00).