Tottenham a été impuissant (0-1) face au RB Leipzig ce mercredi soir en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Les Spurs peuvent être frustrés du jeu qu’ils ont proposé, à l’image de Dele Alli. L’international anglais a été pris d’un terrible coup de sang peu après l’heure de jeu, moment choisi par José Mourinho pour le remplacer par Tanguy Ndombélé.

À sa sortie, Alli est apparu très énervé. Il a rejoint le banc puis jeté violemment une bouteille d’eau et ses crampons avant de s’asseoir. En conférence de presse, José Mourinho a livré le fin mot de l’histoire et précisé que son joueur était plus déçu de sa performance sur le terrain que du remplacement en lui-même. « Je crois qu’il a compris pourquoi je l’ai sorti. L’équipe a progressé », a-t-il conclu.