Certains supporters de l’Atlético de Madrid n’ont semble-t-il pas digéré le départ d’Antoine Griezmann au FC Barcelone. Hier soir lors du match d’ouverture des Colchoneros en Liga contre Getafe, un journaliste de As a pu constater que la plaque qui rend hommage à l’attaquant français devant le Wanda Metropolitano avait été saccagé. Remplie de déchets et dégradée, celle-ci ne brillera donc plus devant le stade.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10