« Henry veut Trossard à Monaco ». La Dernière Heure n’y va pas par quatre chemins dans son édition du jour. Le quotidien belge en est sûr : Thierry Henry a coché le nom de Leandro Trossard (23 ans) pour relancer l’attaque de l’AS Monaco. Le coach monégasque, pas franchement aidé par les blessures, ne trouve pas les solutions pour relancer son attaque, malgré la bonne volonté du jeune Moussa Sylla et de l’expérimenté Radamel Falcao.

Ancien adjoint de Roberto Martinez en sélection de Belgique, le champion du Monde 1998 connaît bien le buteur du RK Genk, qui avait été appelé avec les Diables Rouges pour les matches en Écosse et en Islande (il n’était toutefois pas entré en jeu). Il faut dire que ce dernier réalise un excellent début de saison. Le natif de Maasmechelen compte en effet déjà 15 réalisations et 4 passes décisives en 17 apparitions toutes compétitions confondues, participant à l’excellente forme de son club, leader de Jupiler Pro League et de son groupe en Europa League.

Déjà 15 buts et 4 passes décisives cette saison !

On comprend donc mieux pourquoi l’ASM - mais pas que, puisque plusieurs clubs européens le surveillent attentivement ces dernières semaines - souhaite passer à l’attaque pour le recruter. Toutefois, l’attirer sur le Rocher ne sera pas chose aisée. Sous contrat avec Genk jusqu’en juin 2021, il est l’atout majeur du groupe de Philippe Clément. Le club compte sur lui pour tenter de décrocher le titre en Belgique. Il faudra donc une belle offre princière pour que les Belges acceptent de le lâcher dès le mois de janvier.

La Dernière Heure imagine même qu’il faudrait mettre plus que 18 M€ - record de vente du RK Genk lors du transfert de Sergej Milinkovic-Savic à la Lazio Rome - pour boucler l’opération. Malgré les ennuis judiciaires de son propriétaire Dmitry Rybolovlev, Monaco possède la surface financière pour présenter une pareille offre et offrir à Thierry Henry ce renfort offensif bienvenu.