Impensable il y a deux mois, le départ de Carlo Ancelotti du PSG est désormais une réalité. Après dix-huit mois passés sur le banc de touche du club de la capitale, Carletto n’a pu résister à l’appel du Real Madrid en dépit de très confortables revenus et d’une assurance de disposer d’une équipe compétitive.

Après avoir été proche à deux reprises de rejoindre la cité espagnole, le technicien italien de 53 ans a accepté de succéder à José Mourinho à la tête de la Casa Blanca comme le confirme ce communiqué. « Le Real Madrid présentera mercredi 26 juin Carlo Ancelotti, le nouvel entraîneur du Real Madrid pour les trois prochaines saisons », indique le site officiel merengue. Il aura la lourde tâche de remobiliser une équipe madrilène traumatisée par la fin de règne terrible du Special One à Santiago Bernabeu. Une mission largement dans les cordes de celui qu’on appelle déjà le pacificateur de l’autre côté des Pyrénées.

Reste qu’il s’agit d’un véritable coup dur pour le PSG et pour ses stars qui espéraient pouvoir retenir l’emblématique coach italien. Si Paris va sans doute récupérer quelques millions d’euros de compensation, elle perd son guide, son meneur d’hommes, et surtout celui qui a ramené le titre de champion à Paris après 19 ans de disette. La direction qatarie du club de la capitale a donc misé sur Laurent Blanc pour tenter de ne pas briser la belle dynamique insufflée par Carlo Ancelotti en 18 mois. La tâche s’annonce rude pour le Président.