Il y a exactement deux semaines, le Paris Sainbt-Germain disposait de l’Olympique de Marseille au Parc des Princes (3-1) dans le deuxième Classique de la saison. Arès la trêve internationale, le club de la capitale retrouvait donc la Ligue 1 ce dimanche soir. En clôture de la 30e journée, le champion de France se rendait en effet à Toulouse. Solide leader avec déjà dix-sept points d’avance sur le LOSC, le PSG voulait poursuivre sa série de sept victoires d’affilée en L1. En face, le Téfécé, quatorzième au coup d’envoi, était à la recherche de l’exploit pour éventuellement revenir à hauteur des Girondins de Bordeaux, placés juste au-dessus. Pour cette rencontre, Alain Casanova sortait un 4-3-3 avec le retour de Reynet dans les cages ou encore la présence de Cahuzac au milieu. Côté parisien, Thomas Tuchel alignait un 3-4-3 avec Dagba, Nkunku ou encore Choupo-Moting suite aux nombreuses absences.

Sur la pelouse du Stadium, les Parisiens posaient le pied sur le ballon face à des Toulousains qui évoluaient assez haut et ne se laissaient pas impressionner. Balle au pied, les locaux tentaient même quelques assauts intéressants mais les visiteurs contrôlaient le jeu. Après un round d’observation, les hommes de Thomas Tuchel se procuraient une grosse occasion. En contre-attaque, Mbappé rentrait dans la surface et frappait mais Reynet repoussait. Le ballon revenait alors sur Choupo-Moting qui ratait l’immanquable du pied gauche (17e). Les occasions franches n’étaient pas nombreuses mais le PSG trouvait finalement la faille après la demi-heure de jeu. Sur un corner tiré côté gauche, Reynet manquait sa sortie face à Kimpembe. Le ballon retombait alors devant la ligne et Marquinhos le poussait au fond des filets. Mais après consultation de la VAR, M. Delerue refusait le but pour un hors-jeu (35e).

Kylian Mbappé encore une fois buteur !

Surpris sur cette action, les Violets réagissaient immédiatement, également sur corner. Jullien sautait plus haut que tout le monde et plaçait sa tête, mais Areola sortait un arrêt réflexe (38e). Le score était donc de 0-0 à la pause, après cette première période durant laquelle les Parisiens avaient le ballon, sans toutefois bien l’exploiter. Pour le deuxième acte, Alain Casanova et Thomas Tuchel gardaient les mêmes joueurs dans un premier temps. Et les Toulousains poussaient dès les premiers instants pour tenter d’ouvrir la marque. Sur une belle action, Gradel trouvait Sanogo dans la surface. L’attaquant toulousain se présentait face à Areola et ce dernier remportait son duel en écartant cette frappe du pied (52e). Gênés, les Parisiens ne montraient plus grand-chose, alors que Mbappé ne cadrait pas sa reprise acrobatique (59e). Thomas Tuchel décidait alors d’agir en apportant du sang neuf.

Le technicien allemand lançait Verratti et Diaby, qui remplaçaient Kurzawa et Nkunku (62e). Plus rien ne se passait sur la pelouse et l’ancien coach du BvB poursuivait son coaching en faisant sortir Dagba pour l’entrée de Thiago Silva (73e). Et la minute suivante, le Paris Saint-Germain débloquait enfin la situation grâce à Mbappé. Servi côté droit, Kehrer centrait à destination du natif de Bondy qui, après un contrôle du droit, enchaînait avec une belle frappe à ras de terre (74e, 0-1). Le Téfécé devait alors réagir et Alain Casanova réalisait quelques changements (sortie de Sidibé pour Manu Garcia, entrée de Mubele à la place de Durmaz et enfin Cahuzac remplacé par Leya Iseka). Malgré tous es remplacements, les Violets ne réussissaient pas à égaliser. Après trois minutes de temps additionnel, M. Delerue mettait fin à cette rencontre. Dans un match compliqué, le PSG s’imposait donc sur la plus petite des marges grâce à Kylian Mbappé. Rendez-vous dans sept jours pour peut-être un nouveau titre de champion de France. Déjà.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.