C’est un choc des extrêmes qui se déroule cet après-midi à l’Orange Vélodrome. D’un côté, l’Olympique de Marseille, deuxième du championnat, qui enchaîne une série de douze matchs en Ligue 1 sans défaite. De l’autre, Toulouse, lanterne rouge, qui n’a plus connu les joies du succès depuis le 19 octobre dernier face au LOSC (2-1). Un fossé sépare donc les deux équipes. Victorieux dans le Chaudron mercredi soir (2-0), les hommes d’André Villas-Boas peuvent, en cas de succès, creuser l’écart sur leurs poursuivants.

Pour y parvenir, le technicien portugais devrait s’appuyer sur un 4-3-3. Un doute subsiste sur la participation de Steve Mandanda, touché au quadriceps à Saint-Etienne. Le portier olympien devrait cependant démarrer la rencontre. En charnière centrale, on retrouverait le duo Caleta-Car, Alvaro Gonzalez. Sur les côtés, Bouna Sarr occuperait le couloir droit et Jordan Amavi le flanc gauche. Dans l’entrejeu, Boubacar Kamara, bien installé devant la défense, pourrait encore enchaîner à ce poste, accompagné de Morgan Sanson et Valentin Rongier.

Des absences en cascade à Toulouse

En attaque, Villas-Boas doit se passer des services de Dario Benedetto, touché au tendon d’Achille. Valère Germain s’apprête à démarrer le match aux côtés de Radonjic couloir droit et Dimitri Payet à gauche. Côté toulousain, Denis Zanko doit composer avec une cascade d’absences. Ainsi, Gradel, Isimat-Mirin, Vainqueur, Amian, Sidibé, Sanogo et Dossevi manqueront à l’appel. Pour réaliser un improbable exploit, le coach toulousain devrait opter pour un 4-5-1.

Dans les buts, on retrouverait donc Kalinic accompagné en défense centrale par Gabrielsen et Diakité. Sur le flanc droit, Moreira devrait démarrer la rencontre, Sylla occuperait lui le flanc gauche. Dans l’entrejeu, Sangaré se positionnerait devant la défense. Un cran plus haut, on retrouverait le duo Makengo, Koné. Sur les côtés, Wesley Saïd se positionnerait couloir droit et Boisgard à gauche. Enfin en attaque, Koulouris sera chargé de poser des problèmes à la défense marseillaise. Le challenge s’annonce compliqué cet après-midi pour le TFC...