On prend les mêmes et on recommence. Il y a un an, l’AS Monaco débutait très mal sa saison 2018-2019, malgré une victoire inaugurale face au FC Nantes. Après seulement cinq journées de championnat, les pensionnaires du stade Louis II affichaient un bilan d’une victoire, deux nuls (contre Lille et Toulouse) et deux défaites (contre Bordeaux et Marseille), soit 5 points au total. Les Monégasques pointaient alors à la 15ème place. Mais cette saison 2019-2020, le club de la Principauté réussit l’exploit de faire encore pire. Après 5 journées de Ligue 1 Conforama, Monaco est dix-neuvième et avant-dernier avec deux petits points. Seul Dijon, barragiste l’an dernier, fait pire (1 point).

L’ASM n’y arrive pas

Après deux lourdes défaites face à l’Olympique Lyonnais et le FC Metz, toutes les deux sur le score de 3 à 0, l’ASM a enchaîné avec deux matches nuls face à Nîmes et à Strasbourg. Menant au score à chaque fois, Monaco s’est fait rejoindre et a terminé la rencontre sur le score de 2-2. Une incapacité à tenir le score récurrente qui s’est encore confirmée hier soir lors du choc face à l’Olympique de Marseille. Après avoir pris les devants grâce à Wissam Ben Yedder (2-0 à la 27ème), l’écurie princière est retombée dans ses travers et a encaissé 4 buts entre la 38ème et la 67ème minute. Malgré un but de Keita Baldé, Monaco s’est incliné au final 4 à 3 à domicile.

Une défaite au goût amer pour Leonardo Jardim comme il l’a expliqué en conférence de presse. « L’équipe a maîtrisé trente minutes. Ensuite, à 2-1, les joueurs ont paniqué. L’adversaire a réagi et marqué deux fois. En deuxième mi-temps, l’équipe adverse était en confiance. On est revenus après 4-2, mais c’était trop tard. Pour les spectateurs, c’était un match intéressant, un bon match. Mais pas pour nous. On a fait beaucoup d’erreurs. Cette saison, on a déjà pris 14 buts. On doit rester plus costaud. On doit régler la question défensive. On doit être meilleurs, il faut plus de duels, plus d’impacts. C’est une question d’organisation, pas de joueurs ». Pourtant, force est de constater que certains éléments sont loin de leur meilleur niveau.

Leonardo Jardim menacé ?

L’exemple le plus frappant est celui de Cesc Fabregas, qui n’est que l’ombre de lui-même et qui tire plutôt son équipe vers le bas alors qu’il devait apporter son expérience. Et que dire de la défense ! Que ce soit Glik, Maripan ou Jemerson, le résultat est toujours le même : décevant. D’ailleurs, on se demande encore comment l’ASM ne s’est pas beaucoup plus renforcé derrière, alors qu’il a mis le paquet pour recruter offensivement. Ces problèmes défensifs traînent déjà depuis un long moment et ils s’accentuent encore plus. Pour comparaison, l’an dernier, Monaco avait encaissé 7 buts en 5 journées. Cette saison, le club de L1 en a déjà pris 14 ! Ce qui en fait, et de très loin, la pire défense du championnat de France pour le moment. Arrivé cet été après une belle saison à Montpellier, Benjamin Lecomte n’est pas exempt de tous reproches. Mais il n’est pas non plus aidé par sa défense. D’autres éléments comme Ballo-Touré, recruté en janvier dernier, ou Aguilar, recruté cet été, sont en souffrance.

A contrario, les éléments offensifs arrivés cet été sont en réussite pour le moment. Ce, malgré le départ de Radamel Falcao. Avec trois buts chacun, Wissam Ben Yedder et Islam Slimani répondent présents. Un duo prometteur dont Monaco aura besoin pour se sortir de cette crise. Car oui, l’AS Monaco est encore en crise. Malgré un investissement colossal sur le marché des transferts (140 millions d’euros environ), les résultats sont très loin des attentes. Revenu par la grande porte en janvier dernier, trois mois et demi après avoir été limogé et remplacé par Thierry Henry, Leonardo Jardim avait réussi sa mission en sauvant son équipe in extremis. Mais quand on y regarde de plus près, le Portugais n’a pas vraiment tout révolutionné. Depuis son retour contre Dijon (26 janvier), Monaco reste sur 5 victoires, 8 nuls et 10 défaites toutes compétitions confondues. De plus en plus contesté cette saison, Jardim, auquel on a donné les pleins pouvoirs pour recruter, ne semble plus vraiment être l’homme de la situation. L’ASM doit vite trouver des solutions !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10