Si Clément Chantôme et Mamadou Sakho brillent de mille feux en équipe première, d’autres jeunes pousses attendent désespérément leur chance du côté du Paris SG. C’est notamment le cas de Tripy Makonda (20 ans). Lancé dans le grand bain en 2009 par Paul Le Guen, le polyvalent gaucher, capable d’évoluer comme latéral ou milieu, avait affiché de belles promesses. Pourtant, le natif d’Ivry-sur-Seine ne parvient toujours pas à s’imposer comme un titulaire en puissance chez les Rouge-et-Bleu. Cette saison, il n’a débuté que deux rencontres pour un maigre total de six apparitions.

Nenê indiscutable et infatigable au milieu ; Siaka Tiéné, Marcos Ceara et Sylvain Armand capables de jouer derrière sur le flanc gauche : son avenir ne devrait d’ailleurs pas s’éclaircir dans les prochains mois. De quoi faire naître des envies d’ailleurs ? Si tel était le cas, le pensionnaire du Parc des Princes sera certainement heureux de savoir que son profil plaît particulièrement à Blackburn. The Daily Mail révèle en effet que l’entraîneur des Rovers Sam Allardyce pourrait lui proposer un joli contrat dès cet hiver.

Le club anglais, qui souhaite prendre de vitesse les autres formations de Premier League intéressées, préparerait ainsi un chèque d’1,2 M€. À Edwood Park, l’international Espoirs tricolore retrouverait Gaël Givet, Pascal Chimbonda, Herold Goulon ou encore Steven N’Zonzi. On attend désormais avec impatience de savoir quelle sera la réaction du Paris SG face à cet intérêt prononcé. Ces dernières années, les Franciliens ont en effet déjà laissé filer plusieurs espoirs outre-Manche sans réagir (David N’Gog, Chris Mavinga ou Youssouf Mulumbu). Tripy Makonda perpétuera-t-il la longue tradition des espoirs parisiens déchus devenus stars en Angleterre ?