Krzysztof Piatek (AC Milan), Hee-chan Hwang (RB Salzbourg), Eldor Shomurodov (Rostov), Jonathan David (La Gantoise), Karl Toko Ekambi et Samuel Chukwueze (Villarreal). Tous ces joueurs ont un point commun. Ils ont tous été ciblés par l’Olympique Lyonnais depuis le début du mercato hivernal. Mais toutes ces pistes semblent bien difficiles à boucler, notamment du point de vue de l’indemnité de transfert. Dès lors, Florian Maurice et Juninho s’activent pour tenter de dénicher un attaquant qui pourra apporter un vrai plus à l’attaque rhodanienne et offrir une nouvelle alternative à Rudi Garcia.

Selon nos informations, l’OL a décidé de passer la vitesse supérieure pour un dossier en particulier, à savoir celui menant à Tino Kadewere. L’intérêt lyonnais ne date pas d’hier, mais la difficulté à avancer sur les autres pistes offensives a forcé Florian Maurice à passer à la vitesse supérieure sur ce dossier. Il faut dire que le buteur havrais impressionne depuis le début de saison. Avec 18 buts en 20 matches, l’ancien attaquant de Djurgården, dont nous vous dressions le portrait il y a peu, affole les compteurs comme rarement un joueur l’a fait dans l’antichambre de l’élite. Rien d’étonnant à voir plusieurs clubs de L1 dont l’OL s’intéresser de près à ce joueur à la carrière atypique et qui a débarqué en Normandie il y a de cela 2 ans.

Tino Kadewere ne manque pas de prétendants

Interrogé par BeIN Sports la semaine dernière, l’agent du joueur Jihed Taniche expliquait être en relation avec plusieurs bons clubs français et étrangers. « Tous les scénarios sont possibles. Tino peut très bien être transféré puis prêté dans la foulée au Havre pour continuer la saison. Nous travaillons en étroite collaboration avec Le Havre afin de trouver la solution qui permettra au club d’atteindre ses objectifs. On échange avec quelques clubs étrangers et de Ligue 1. Je peux juste vous confirmer que nous discutons avec de très bons clubs français. »

Reste désormais à savoir ce qu’en pense Le Havre. Si l’agent du joueur, sous contrat avec le club doyen jusqu’en 2022, assure qu’il travaille de la meilleure des façons possibles pour trouver une solution qui arrangera toutes les parties, le HAC est en position de force et ne bradera pas son joueur. La presse anglaise, qui rapportait des intérêts de Newcastle, Tottenham, Norwich et Aston Villa, évoquait une somme de l’ordre de 17 M€ demandé par le club normand. Selon toutes vraisemblances, une somme de l’ordre de 10-12 M€ pourrait suffire à convaincre le Havre. Reste à savoir si l’OL ira jusqu’au bout pour finaliser le dossier ou si le tandem Juninho-Maurice réserve une fois encore une surprise de dernière minute.