Troisième de son groupe de Ligue des Champions derrière le Zenit et le RB Leipzig, l’Olympique Lyonnais joue gros ce mardi 10 décembre. Au Groupama Stadium, les Gones doivent absolument l’emporter face à Leipzig (match à suivre sur le live commenté de notre site) et espérer un résultat favorable de Benfica contre le Zenit pour voir les huitièmes de finale de la compétition. Vainqueur 2-0 à l’aller grâce à des réalisations signées Memphis Depay et Martin Terrier sous les ordres de Sylvinho, les Rhodaniens tiennent une performance qui peut les inciter à l’optimisme.

Pourtant, les confrontations face aux clubs allemands ont souvent laissé un sentiment mitigé aux Lyonnais. Au total, en prenant en compte trois compétitions différentes (Ligue des Champions, Ligue Europa, Coupe des Coupes), l’OL a rencontré 9 clubs germaniques : Bayern Munich, Werder Brême, Stuttgart, Bayer Leverkusen, Borussia Mönchengladbach, Hambourg, Hoffenheim, Schalke 04, et donc le RB Leipzig. Et le bilan global est très équilibré. En 28 confrontations, les Gones se sont imposés à 12 reprises pour 5 nuls et 11 revers.

L’OL n’est pas maître chez lui en Ligue des Champions face aux Allemands

La Coupe UEFA, l’ancienne Ligue Europa, est historiquement le trophée où les Lyonnais ont connu le moins de réussite (1 victoire face au Werder, 3 défaites : 1 contre le Werder, 2 contre le Borussia Mönchengladbach). En Coupe des Coupes, il n’y a eu qu’un seul opposant : Hambourg, pour un bilan parfaitement équilibré (2 victoires, autant de défaites et 1 nul si l’on prend en compte le match d’appui). Enfin, dans la compétition qui nous intéresse, à savoir la Ligue des Champions, l’équipe du président Aulas a joué 19 rencontres.

Elle affiche une feuille de route de 9 succès (2 contre Stuttgart, 2 contre le Bayern Munich, 2 contre le Werder, 1 face à Leverkusen, 1 contre Schalke 04 et 1 face au RB Leipzig), 4 partages de points (2 avec le Bayern Munich et autant avec Hoffenheim) et 6 défaites (4 contre le Bayern Munich, 1 face à Leverkusen et contre Schalke 04). Jouer à domicile sa qualification pour les huitièmes n’est toutefois pas gage de succès. Car en Ligue des Champions, l’OL est loin d’être maître chez lui (4 victoires, 2 nuls et 3 défaites).

Sa dernière victoire dans l’épreuve contre un club allemand remonte au 14 septembre 2010 (succès 1-0 face à Schalke 04), même s’Il faut préciser que les Gones n’ont pas rencontré de formations d’outre-Rhin entre la saison 2010/2011 et l’exercice 2018/2019. En tout cas, le Groupama Stadium n’a pas connu la sensation d’une victoire puisque Hoffenheim était venu arracher un 2-2 la saison dernière. Vous l’aurez compris, ce choc face au RB Leipzig est historiquement indécis au vu du bilan européen des Lyonnais contre les Allemands. Gageons toutefois que les hommes de Rudi Garcia sauront s’appuyer sur le 2-0 glané à Leipzig le 2 octobre dernier pour s’en servir de motivation.