Quelles équipes allaient terminer premières de leur groupe respectif ? Qui allaient accompagner Benfica, Valence et Plzen en Ligue Europa ? Voici les principaux intérêts de cette soirée en Ligue des champions. Dans le groupe de l’Olympique Lyonnais, Manchester City devait absolument l’emporter face à Hoffenheim pour conserver sa première place. Les Citizens manquaient de se faire surprendre en début de match sur une frappe lointaine de Kramaric qui passait au dessus des buts d’Ederson (12e). Le joueur croate se montrait une nouvelle fois dangereux deux minutes plus tard et obligeait Ederson à se détendre (14e). La formation allemande était récompensée de son excellente entame. Dans la surface, Aymeric Laporte stoppait irrégulièrement Hübner. Kramaric transformait le penalty et prenait Ederson à contre-pied (0-1, 16e). Vexé par ce but, le champion d’Angleterre touchait du bois à deux reprises par Gabriel Jesus (19e) puis par Joelinton qui déviait involontairement un coup-franc de Gundogan (34e). Juste avant la pause, les Citizens recollaient au score grâce à un superbe coup-franc de Leroy Sané (1-1, 45+1). Dans le second acte, Manchester City poussait dès le retour des vestiaires. Sur un corner de Sané, Laporte reprenait de la tête et obligeait Baumann à repousser, le ballon revenait dans les pieds du défenseur français qui butait une nouvelle fois sur le gardien allemand (49e). Intenable, City manquait de prendre l’avantage sur une contre attaque éclaire menée par Sterling qui décalait dans la surface Sané qui remettait à Bernardo Silva. Mais le petit Portugais perdait son duel face à Baumann (56e). Les hommes de Pep Guardiola matérialisaient leur domination par un second but. Sur une contre attaque, Leroy Sané servait Sterling qui remettait dans la surface pour l’international allemand qui ajustait Baumann (2-1, 61e). Manchester City terminait ainsi premier du groupe F.

Dans le groupe E, l’Ajax Amsterdam accueillait le Bayern Munich à la Johan Cruyff Arena. Les hommes de Niko Kovac ouvraient le score peu avant le quart d’heure de jeu. Bien lancé par Gnabry, Robert Lewandowski ajustait Onana (13e). L’attaquant polonais inscrivait sa septième réalisation en Ligue des champions. Galvanisé par son ouverture du score, le Bayern se montrait une nouvelle fois dangereux. Sur la gauche, Franck Ribéry accélérait et entrait dans la surface avant de voir sa frappe bien captée par Onana (25e). Le portier de l’Ajax sauvait une nouvelle fois les siens sur une frappe à bout portant de Lewandowski (27e). En souffrance, l’Ajax subissait les assauts allemands. Franck Ribéry alertait Lewandowski dans la surface mais sa frappe était bien captée par Onana (51e). L’Ajax recollait finalement au score par Tadic idéalement servi aux six mètres par van de Beek (1-1, 61e). Les esprits s’échauffaient et Wöber était exclu pour un vilain tacle sur Goretzka (67e), Müller commettait également l’irréparable avec une faute grossière sur Tagliafico (67e). La formation hollandaise reprenait les devants sur un penalty de Tadic (2-1, 81e). Mais l’arbitre sifflait un nouveau penalty cette fois pour le Bayern à la suite d’une faute sur Alcantara. Robert Lewandowski convertissait l’offrande (2-2, 87e). Le champion d’Allemagne reprenait les devants grâce à Kingsley Coman (2-3, 90e). Au terme d’un match incroyable, l’Ajax revenait à nouveau au score par Tagliafico (3-3, 90+5) bien servi par Huntelaar. Malgré ce nul, le Bayern achevait cette phase de poules à la première place. Dans l’autre match, Benfica disposait dans la douleur de l’AEK Athènes grâce à Grimaldo (1-0, 88e) et se qualifiait pour la Ligue Europa.

Hoarau fait plier la Juventus, Manchester craque à Valence

Première du groupe H au coup d’envoi du match, la Juventus se déplaçait à Berne pour y affronter les Young Boys. Les hommes d’Allegri entamaient bien la rencontre et se procuraient la première opportunité du match. Cristiano Ronaldo bien lancé dans le dos de la défense suisse croisait trop sa frappe (15e). Quelques minutes après cette occasion, la Juve perdait prématurément Cuadrado sur blessure, remplacé par Alex Sandro (23e). Quatre minutes plus tard, Mandzukic sur la droite distillait un excellent centre pour Douglas Costa au premier poteau, mais l’ailier brésilien ouvrait trop son pied (27e). Une minute plus tard, les coéquipiers de Guillaume Hoarau obtenaient un penalty pour une faute de Sandro sur Ngamaleu. L’ancien Parisien transformait la sentence (1-0, 30e). Juste avant la pause, la Juventus ratait de peu l’égalisation. Sur un coup franc de Bernardeschi renvoyé par le mur, le ballon revenait sur Ronaldo dont la frappe filait juste à côté (42e). Au retour des vestiaires, le champion d’Italie mettait la pression à son adversaire. Sur coup-franc, Alex Sandro voyait sa tête heurter la transversale (47e). Malmenés, les Young Boys procédaient en contre. MBabu sur la droite distillait un excellent centre pour Fassnacht dont la reprise de la tête était bien captée par Szczesny (63e). Les Suisses se mettaient à l’abri sur une nouvelle offensive menée par Ngamaleu qui servait Hoarau dont la frappe ne laissait aucune chance à Szczesny (2-0, 68e). La Vieille Dame réduisait le score sur une belle frappe de Dybala bien servi par Ronaldo (2-1, 80e). Ce revers ne changeait rien pour la Juve qui restait première du groupe H.

Le choc de cette poule opposait le Valence CF à Manchester United. Assuré de terminer deuxième, United présentait un visage légèrement différent des précédentes rencontres. José Mourinho avait ainsi procédé à quelques petites retouches et titularisait Paul Pogba. Les hommes de Marcelino ouvraient le score peu après le premier quart d’heure de jeu. Sur la droite, Piccini voyait son centre mal renvoyé par la défense mancunienne. Le cuir revenait dans les pieds de Soler qui ajustait d’une frappe tendue Romero (1-0, 17e). La formation ibérique manquait le break à la demi-heure de jeu. Très actif ce soir, Piccini délivrait un excellent centre pour Michy Batshuayi dont la tête passait au dessus (31e). Au pied du mur, les hommes de José Mourinho manquaient l’égalisation de peu. Sur un corner, Fellaini remisait pour Pogba au second poteau. Le champion du monde absolument seul face au but, ratait le cadre (35e). La soirée virait au cauchemar pour United au retour des vestiaires. Lancé en profondeur, Batshuayi semait le trouble dans la défende mancunienne et poussait Phil Jones à la faute. Ce dernier poussait le ballon dans ses propres filets (2-0, 47e). Au bord du gouffre, les Red Devils se rapprochaient du précipice quand Mina se présentait seul devant Romero, mais le portier mancunien gagnait son duel (63e). En fin de match, United réduisait le score par Rashford sur un centre de Young (2-1, 87e). Manchester United terminait deuxième du groupe H, Valence était reversé en Ligue Europa.

Les résultats de la soirée

Groupe E

Ajax Amsterdam 3-3 Bayern Munich : Tadic (61e, 82 sp), Tagliafico (90+5) pour l’Ajax ; Lewandowski (13e, 87e), Coman (90e) pour le Bayern

Benfica 1-0 AEK Athènes : Grimaldo (88e) pour Benfica

Groupe F

Manchester City 2-1 Hoffenheim : Sané (45+1, 61e) pour Manchester City ; Kramaric (16e) pour Hoffenheim

Chakhtior Donetsk 1-1 Olympique Lyonnais : Moraes Junior (22e) pour le Chakhtior ; Fekir (65e) pour Lyon

Groupe H

Young Boys 2-1 Juventus : Hoarau (30e, 68e) pour les Young Boys ; Dybala (80e) pour la Juventus

Valence CF 2-1 Manchester United : Soler (17e), Jones (csc, 47e) pour Valence ; Rashford (87e) pour United