À croire qu’une malédiction touche les deux meilleurs buteurs de Premier League de la saison passée. Auteur de 21 réalisations en 2010/2011, Carlos Tevez doit aujourd’hui jouer les remplaçants de luxe, à l’instar de Dimitar Berbatov. Une similitude que partage l’Argentin avec le Bulgare de Manchester United depuis que son compatriote, Sergio Agüero, a été recruté par les Citizens. Sans parler du retour en forme d’Edin Dzeko.

Avec seulement 5 matches (3 en championnat, 1 en LdC, 1 en Carling Cup) au compteur depuis le début de la saison, Tevez est clairement en manque de temps de jeu. Titularisé à deux reprises, l’international albiceleste n’a passé que 192 minutes sur les pelouses anglaises et européennes (soit une moyenne de 38 minutes par rencontre). Tout ça sans oublier qu’il n’est plus le capitaine des Skyblues. Un comble pour un joueur pour lequel Roberto Mancini a tout fait pour le retenir.

Mais si seul un club fortuné comme Manchester City peut se permettre de laisser sur le banc un joueur dont le salaire annuel est de 10 M€ (soit 833 000€ par mois), Tevez se montrera-t-il assez patient si son calvaire continue ? Si les nombreux matches qui attendent Man City lui donneront la possibilité de grappiller quelques minutes, Tevez n’avait pas la tête des bons jours cet après-midi à l’Ethiad Stadium pour la réception d’Everton (2-0) puisqu’il n’a même pas été utilisé par son coach.