Le grand attaquant. Il y a un an, Moïse Kean figurait dans la liste des joueurs suivis par l’Olympique de Marseille. Mais finalement, l’Italien est resté à la Juventus. Malgré la forte concurrence régnant au sein de la Vieille Dame, le natif de Verceil a disputé à dix-sept matches toutes compétitions confondues la saison passée. Le temps pour lui de trouver le chemin des filets à sept reprises. Présenté comme le "nouveau Mario Balotelli", Kean, 19 ans, a de nouveau attiré du beau monde cet été 2019.

Son nom a notamment été associé au FC Barcelone et à Arsenal. Plus récemment, ce sont Wolverhampton et Everton qui se sont sérieusement penchés sur son cas. Et finalement, ce sont les Toffees qui ont réussi à boucler ce dossier. En effet, les Anglais viennent d’officialiser son arrivée. « Moïse Kean de la Juventus Turin a signé un contrat de cinq ans avec Everton soit jusqu’en juin 2024 pour un montant non dévoilé, » précise le communiqué. Le buteur transalpin devient la cinquième recrue estivale d’Everton après André Gomes, Jonas Lössl, Fabian Delph et Jean-Philippe Gbamin.

Si un prêt avec option d’achat avait été un temps avancé, Moïse Kean arrive bien sous la forme d’un transfert sec. Un montant de 40 millions d’euros a été avancé mais les Toffees ont finalement bouclé ce dossier moyennant 25 millions d’euros d’indemnités. Un très joli coup pour ces derniers qui mettent ainsi la main sur un jeune joueur talentueux et prometteur. Le poulain de Mino Raiola, qui touchera un salaire de 3 millions d’euros par an à Everton, va donc pouvoir continuer sa progression et découvrir la Premier League. Il quitte donc la Juventus Turin. Un club où il a grandi et où il a évolué entre 2010 et 2019 (il a été prêté à l’Hellas Vérone lors de la saison 2017-2018).